Windows 7 : les entreprises devraient envisager la migration dès maintenant

Cloud

Selon Gartner, Windows 7 est un passage obligé. Par conséquent, les entreprises doivent étudier la migration à moyen terme.

Migrer vers Windows 7, c’est un passage incontournable pour les entreprises.

La plupart des organisations doivent commencer à étudier les options de migration vers le nouvel OS de Microsoft. Mais, selon Gartner, l’arrivée du nouvel OS ne devrait pas pour autant entraîner une dynamique sur l’ensemble du secteur IT.

Le cabinet d’études IT reconnaît que la livraison Windows 7 (nous sommes à J-2) ne constitue pas une version majeure en termes d’architecture. Mais elle représente plutôt un Windows Vista amélioré.

Les entreprises adeptes de Windows XP doivent sérieusement l’option de la migration vers Windows 7. Car Microsoft compte éteindre cette version OS d’ici 2012, tout en publiant des patches de sécurité jusqu’à avril 2014.

De plus, un projet de migration vers Windows 7 nécessite une période de 12 à 18 mois (délai d’attente, tests, planning…). Gartner conseille de ne pas attendre le SP1 du nouvel OS pour se préoccuper du déploiement.

Combien cela coûte ? Gartner fournit quelques évaluations.  Pour un saut générationnel en passant de Windows XP à Windows 7, les coûts de migration peuvent varier de 1035 dollars (environ 693 euros) à 1930 dollars (1292 euros) par utilisateur en entreprise).

De Vista à Windows 7, les tarifs sont moins élevés : comptez entre 339 dollars (227 euros) et 510 dollars par utilisateurs (341,2).

Les arguments seront-ils suffisamment convaincants pour l’adoption de Windows 7 par les entreprises ? Les budgets IT frileux pourraient refroidir quelques ardeurs…

A lire également Dossier spécial : Découvrez les principales fonctions Windows 7 pour les pros : administration, migration, protection, virtualisation….Avec Windows 7, Microsoft a défini des outils opérationnels pour les entreprises.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur