Windows 7 : les premières ventes dépassent largement celles de Vista aux Etats-Unis

Cloud

Selon le cabinet NPD, les ventes de la version boîte de Windows 7 ont été de 234% plus élevées que celle de Vista aux Etats-Unis sur un même nombre de jours.

Voici un chiffre qui devrait rassurer Microsoft sur les perspectives d’intégration de Windows 7 au sein des parcs informatiques, deux semaines après la sortie de son nouvel OS : selon une étude du cabinet d’analyses NPD, Windows 7, dans sa version boîte aux Etats-Unis, se serait vendu 234% fois plus que Vista au moment de sa sortie.

Toutefois, en valeur (dollars), les ventes du nouvel OS de Microsoft ne sont “que” de 82% supérieures à celles de Vista, en raison notamment des ristournes et promotions instaurées par l’éditeur en direction des entreprises et du grand public.

La période de référence utilisée par NPD s’étend du 18 au 24 octobre 2009, alors que Windows 7 est officiellement sorti dans le monde le 22 octobre dernier. C’est pourquoi, dans ses statistiques, le cabinet d’analyses prend en compte les achats effectués lors des campagnes de pré-commandes du système d’exploitation initiées par Microsoft en juillet dernier.

Lancé à une période propice à petite augmentation des ventes de PC, en raison notamment de la rentrée scolaire et universitaire, aux Etats-Unis comme en France, Windows 7 a boosté les ventes d’ordinateurs sur le sol américain, mais moins que lors de la sortie de Vista, en janvier 2007, survenue juste après les fêtes de fin d’année, une période bénie pour les constructeurs de PC et les éditeurs.

Sans oublier les ventes de l’OS Windows XP, toujours plébiscité par les consommateurs et les entreprises face à l’incertain et décrié Vista, qui ont tout de même représenté 20% des ventes de système d’exploitation lors de la sortie de Windows 7.

Rappelons que, selon les derniers chiffres de Net Applications, Windows 7 revendiquait, au 1er novembre, 3,67% de parts de marché sur le secteur des OS. Toutes versions confondues, Windows reste l’OS préféré des consommateurs et s’accapare 92,52% des parts du marché de ce secteur, loin devant Mac OS X d’Apple (5,27%) et les OS Linux (0,96%).

A lire également sur ITespresso.fr : Dossier spécial : Windows 7 à l’assaut des entreprises

Et toujours : Dossier : Windows 7 : Microsoft plus fort que Windows Vista ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur