Windows 7 : Microsoft lève les restrictions sur le volume de téléchargements

Cloud

L’éditeur voulait limiter le nombre de téléchargements sur une période donnée. Face à l’afflux des demandes, il change de tactique.

Microsoft a réservé un lancement en grande pompe pour la première version bêta publique de son nouveau système d’exploitation Windows 7 lors du CES 2009 qui s’est achevé dimanche soir. Mais il n’avait pas prévu que ses serveurs ne tiendraient pas face à l’afflux des demandes de téléchargements. Juste après la mise à disponibilité de Windows 7 sur Microsoft.com, le service était déjà saturé.

Dans une contribution sur un blog officiel de la compagnie datée du 10 janvier, Brandon LeBlanc, en qualité de Windows Communications Manager, a confirmé sur un ton feutré que “l’expérience de téléchargement [du nouvel OS] n’était pas idéal”. Et que l’éditeur allait prendre les mesures nécessaires pour arranger la situation.

“Nous avons décidé de lever la limite des 2,5 millions de téléchargements [initialement fixée par l’éditeur] au cours des deux prochaines semaines (jusqu’au 24 janvier)”, annonce le représentant de Microsoft. “Au cours de cette période, vous pourrez accéder à la version bêta même si la barre des 2,5 millions est atteinte.”

Après cette période de vanne grande ouverte, l’accès au téléchargement de Windows 7 serait coupé. Microsoft compte ensuite s’appuyer sur les retours des utilisateurs de la version bêta de l’OS pour peaufiner le produit avant son lancement commercial prévu fin 2009-début 2010.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur