Windows 7 : Microsoft permettra d’effectuer des rétrogradations vers Vista et XP

Cloud

L’éditeur américain a confirmé qu’il offrirait la possibilité aux utilisateurs qui le souhaitent de basculer de Windows 7 vers des OS antérieures, comme Vista ou XP.

Alors que Microsoft a annoncé que Windows 7 passerait directement de la bêta 1 à la Release Candidate, c’est-à-dire la version quasi finalisée de ce nouveau système d’exploitation, pour une sortie officielle espérée début 2010, l’éditeur a confirmé qu’il sera possible pour les possesseurs d’un PC sous cet OS de procéder à une rétrogradation (“downgrade”) vers les précédentes moutures, à savoir Windows Vista ou XP.

Ainsi, à l’heure où sortira Windows Seven, les utilisateurs mécontents ou attendant davantage de retours d’éxpériences sur les performances de ce nouvel OS, pourront demander à ce que leur machine flambant neuve équipée de Windows 7 soit finalement équipée d’une version antérieure du système d’exploitation phare de la firme de Redmond, pendant les six premiers mois suivant la sortie de Windows 7.

Mais la possibilité d’une rétrogradation ne s’appliquera pas à toutes les versions disponibles de Windows 7. Seules les moutures Edition Professional et Ultimate pourront bénéficier de ce downgrade. En outre, l’utilisateur intéressé ne pourra basculer que vers les versions antérieures que sont Windows Vista Professionnel, Windows Vista Intégral, Windows XP
Professionnel et Windows XP Tablet PC Edition.

Toutefois, Microsoft ne fournira pas d’emblée les médias d’installation (CD ou DVD) Vista et XP avec les nouveaux PC sous Windows Seven. Les entreprises et les particuliers devront en faire la demande auprès des constructeurs.

A découvrir également sur Vnunet TV : Microsoft : “Avec Windows 7, on a capitalisé sur l’expérience Vista”

Windows 7 ne convainc pas encore les entreprises
Selon une étude de l’institut Dimensional Research pour le compte de l’éditeur Kace, réalisée auprès de 1 142 DSI aux Etats-Unis, le futur OS de Microsoft n’est pas près de faire l’unanimité dans les entreprises. Même si 83% des professionnels de l’informatique sondés compte passer à Windows 7 sans être passés par Vista, plus de 8 DSI sur 10 déclarent également qu’ils ne comptent pas migrer vers Windows Sevent pendant la première année de sa sortie.

En outre, certains DSI envisagent même de laisser tomber les OS made in Microsoft : 50% réfléchissent sérieusement à basculer vers un système d’exploitation de type Mac OS ou Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur