Windows 8.1 : un conciliateur en entreprise ?

CloudEntrepriseGestion cloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
Windows 8.1

Les orientations stratégiques de Microsoft transparaissent dans la prochaine mise à jour majeure de Windows 8, qui introduira des nouveautés à destination des utilisateurs de tablettes, mais aussi des directions informatiques en entreprise.

La première mise à jour majeure de Windows 8 sera diffusée d’ici la fin de l’année, mais la version préliminaire, qui sera rendue publique ce 26 juin lors de la conférence Build 2013 de San Francisco, donnera un avant-goût des orientations stratégiques de Microsoft.

Si les travaux semblent se porter essentiellement sur la personnalisation de l’expérience utilisateur, avec comme cible principale le marché des tablettes numériques, en coulisse, la problématique est tout autre.

Elle englobe en l’occurrence les entreprises, avec l’objectif de concilier les exigences des salariés et celles des directions informatiques en matière de sécurité, d’interopérabilité ou encore de conformité.

La réflexion s’oriente aussi sur le réseau, ainsi que la gestion des infrastructures hybrides composées de terminaux mobiles.

Microsoft recense plusieurs avancées en ce sens, dont le support direct des imprimantes connectées en Wi-Fi ou NFC. Dans cette lignée, on recense la prise en charge du standard d’affichage sans fil Miracast.

Outre la connectivité, sécurité et gestion restent des piliers revendiqués de Windows 8.1, avec respectivement une meilleure résistance aux logiciels malveillants et un outil d’effacement à distance des données utilisateur.

Voulues transparentes pour l’utilisateur final, ces nouvelles possibilités seront pilotables via l’interface graphique Modern UI, qui a elle aussi droit à un lifting.

Passé l’écran de veille personnalisable avec des photos issues de diverses sources (smartphone, cloud SkyDrive, stockage amovible…), le “Start Screen” concentre la plupart des innovations.

Le redimensionnement des tuiles dynamiques, déjà mentionné à de nombreuses reprises par la communauté des développeurs, est bien d’actualité.

Et il prend tout son sens sur les tablettes de 7/8 pouces, où la surface d’affichage est réduite.

A contrario, sur les diagonales plus confortables des PC portables et des tout-en-un, la fonction d’agrandissement permettra d’afficher plus d’informations.

Cette faculté de redimensionnement vaut aussi pour les applications, désormais gérées au nombre de 4 simultanément, au lieu de 2 auparavant.

Le moteur de recherche Bing prend également du galon, en introduisant dans chaque requête une dimension contextuelle, grâce à une base de connaissances, sur le principe du Knowledge Graph de Google.

Enfin, la synchronisation avec les téléphones mobiles gagne en souplesse via le stockage hébergé sur SkyDrive.

Microsoft ne s’aventure pas, en revanche, sur le terrain du menu Démarrer, sujet sensible au même titre que l’amorçage direct sur l’environnement de Bureau.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de Microsoft ?

Crédit photo : Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur