Windows 8 a la faveur des statistiques sur le marché des OS desktop

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
Windows 8 adoption

A la faveur d’une modification des indices de mesure, la dernière occurrence du baromètre mensuel de Net Applications dénote une montée en puissance de Windows 8 sur le marché des OS ‘de bureau’.

Fin juin, huit mois après son lancement commercial, Windows 8 franchissait un cap en dépassant, au baromètre de Net Applications, le taux de pénétration de Windows Vista, avec 5,1% du marché des OS ‘desktop’.

Régulière depuis l’automne dernier, cette progression s’illustrait à nouveau un mois plus tard : le système d’exploitation de Microsoft peuplait 5,4% du parc informatique mondial (+0,3 point).

Ce rythme de croissance s’est subitement accéléré en août : Windows 8 a grignoté une part de marché significative (+2 points) pour s’établir à 7,41%.

Quand bien même l’accueil global reste mitigé, contrarié notamment par l’atonie du marché des PC et le relatif insuccès des tablettes ARM sous Windows RT, il s’agit là d’une hausse statistique sans précédent.

net-applications-aout-2013Le phénomène semble s’expliquer en partie par des migrations liées aux considérations sécuritaires qui naîtront bientôt – en avril 2014 – de la fin du support technique étendu de Windows XP, lequel voit d’ailleurs sa part de marché reculer “mécaniquement” à 33,66% (-3,51 points).

Mais un autre critère a visiblement influé les estimations de Net Applications : la modification de l’un des indices de mesure du trafic.

Si l’analyse est toujours réalisée sur un échantillon de 40 000 sites Web, elle ne prend dorénavant plus en compte les pages dites “cachées”, en d’autres termes celles qui s’ouvrent dans le navigateur sans jamais être réellement consultées par les internautes.

Illustration avec la fonction de rendu anticipé (‘pre-rendering’), qui, lorsque l’utilisateur formule une requête dans un moteur de recherche, précharge des pages en fonction d’un en-tête HTTP ou d’un algorithme des probabilités.

Autre exemple, les restaurations de sessions, où certains onglets ne sont plus consultés.

En outre, le niveau d’adoption de Windows 8 est encore loin d’atteindre celui du prédécesseur Windows 7, qui reprend même du poil de la bête avec à son actif 45,63% du marché, en hausse de 1,26 point.

 

Windows Vista fait pour sa part preuve de constance dans le déclin : annoncé à 4,62% de pénétration il y a deux mois, le voici répertorié à 4,11% (-0,51 point).

Ces régressions conjuguées font surtout le jeu d’Apple Mac OS X : la dernière version en date (10.8 ‘Mountain Lion’) capte 3,42% du marché, quand la 10.7 ‘Lion’ et la 10.6 ‘Snow Leopard’ se maintiennent toutes deux à 1,65%.

En aparté, les distributions Linux dépassent les 1,5%, soit près de 50% de croissance en deux mois, quand bien même leur taux d’adoption reste marginal.

windows-8-adoption—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?

Crédit photo : Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur