Windows 8 : vers une licence OEM plus abordable ?

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
windows8-changements-tarifs-microsoft

Pour stimuler l’initiative de ses partenaires constructeurs, Microsoft envisagerait de casser les prix des licences OEM de Windows 8.

Microsoft, qui veut croire à un renouvellement généralisé des équipements informatiques en 2013, aurait décidé de casser les prix sur les licences OEM de Windows 8.

La firme de Redmond cherche à stimuler l’initiative de ses partenaires assembleurs, sur un marché en pleine mutation où les tablettes côtoient désormais, parfois dans un facteur de forme convertible, les PC.

A date, plus de 1700 systèmes Windows 8 ont été certifiés.

Sony a officiellement été le premier à commercialiser ses produits, mais la grosse vague est arrivée en amont des fêtes de fin d’année : HP avec le convertible Envy x2, Lenovo avec ses ultrabooks ThinkPad…

Le cas français est représentatif : Microsoft estime que son nouvel peuple désormais “80% des machines disponibles en magasin“.

Pour le moment, les constructeurs sont en mesure de proposer des machines Windows 8 à moins de 400 euros. Leur concéder des licences moins onéreuses pourrait aider à franchir le cap de 300 euros.

Comme le note The Verge, cette générosité pressentie vis-à-vis des OEM s’inscrirait dans le cadre du déploiement de Windows Blue, prochaine version majeure attendue pour le mois d’août.

La démarche vise aussi vise aussi à donner un nouvel élan à un système d’exploitation dont le rythme d’adoption fléchit.

Fin novembre, un mois après son lancement commercial, Windows 8 s’était écoulé à 40 millions d’exemplaires. Mais sa flamme s’est tamisée, avec 60 millions de copies au dernier pointage réalisé à la mi-février.

C’est sans compter le flou qui règne autour de la nature desdites licences. Microsoft ne précise effectivement pas si son comptage inclut les mises à niveau depuis Windows 7 et les implémentations sur le principe de la vente liée.

En outre, l’offre promotionnelle qui a pris fin en février (entre 14,99 et 29,99 euros pour la version dématérialisée ; 59,99 euros le pack DVD) a semble-t-il renforcé l’attrait de Windows 8, notamment auprès du grand public.

Rappelons tout de même que Microsoft estime son potentiel de migration à quelque 700 millions de PC.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur