Windows 8 promet un démarrage des plus rapides

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
logo Windows 8

Microsoft annonce sans peur une révolution technologique dans le démarrage des appareils équipés de Windows 8. Avec en chef de file une meilleure accessibilité des options d’initialisation sur les terminaux tactiles.

La démonstration d’un démarrage en moins de 8 secondes ne suffit pas à Microsoft pour vanter les mérites de Windows 8.

La firme de Redmond renchérit jusqu’à évoquer une technologie “digne du 21è siècle“, qualifiée de “plus grande révolution du firwmare sur les 30 dernières années“.

Non sans se rappeler à cette vidéo qui faisait état d’une initialisation à la vitesse de l’éclair (7 secondes et des poussières en tirant sur le potentiel des meilleurs SSD), Billie Sue Chafins s’est exprimé à ce sujet sur le blog du projet. Des propos relayés par eWeekeurope.co.uk.

Le responsable programme de la maison Microsoft mentionne une hybridité nécessaire en vue de peupler un parc essentiellement constitué de produits traditionnels (ordinateurs portables et de bureau), mais progressivement colonisé par les terminaux mobiles (plate-forme ARM).

A mi-chemin, l’architecture x86 s’invite désormais sur de nombreux monoblocs munis de dalles tactiles. Un casse-tête partiellement résolu grâce à la cohabitation de deux environnements indépendants : d’un côté, Metro et de l’autre, le bureau traditionnel.

Mais quid du délai d’amorçage, l’une des composantes déterminantes dans le cadre d’un usage mobile ?

Sur les tablettes, nous devrons offrir un boot rapide, mais adapté à la fois aux commandes via le couple clavier-souris et au contrôle tactile“, précise ainsi Chafins.

Autre enjeu, l’accessibilité du BIOS par le biais du simple clavier virtuel. Une fonctionnalité encore non implémentée sur les appareils munis de Windows 7, lesquels requièrent à cet effet un dispositif externe de saisie.

Raison de plus pour imposer l’interface tactile Metro et ses tuiles multicolores jusque dans le processus de sélection du système d’exploitation, dans les machines configurées en dual-boot.

Plus anecdotique, le célèbre BSOD, menacé de disparition, demeure. Agrémenté d’un smiley, un message sans concession annonce : “votre PC a rencontré un problème qu’il n’a pas pu résoudre et maintenant, il doit redémarrer“. Clair et net.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur