Windows 98 va continuer à faire des petits

Cloud

Microsoft avoue sa difficulté à unifier ses systèmes d’exploitation. Du coup, la famille Windows 9x fera l’objet d’au moins deux autres nouvelles versions avant qu’un système s’appuyant sur le noyau de Windows NT ne prenne le relais, probablement pas avant 2003.

Windows 98 reprend du service pour au moins deux ans. A l’occasion de la conférence annuelle WinHec (Windows Hardware Engineering Conference) qui se tient depuis hier à Los Angeles, Steve Ballmer, le président de Microsoft, a révélé que son groupe lancerait une nouvelle version en l’an 2000.

Depuis la précédente édition de WinHec l’an passé, Microsoft assurait que Windows 98 était le dernier rejeton de la famille Windows 9x et qu’il serait remplacé par une version grand public de Windows NT. Pourtant en mars dernier, le géant américain expliquait que le développement dudit système prenait du temps et annonçait une version de mise à jour baptisée Windows 98 Second Edition pour cet automne (voir édition du 18 mars 1999).

On sait depuis hier que cette version sera vendue chez les revendeurs informatiques et sera payante même pour ceux qui possède déjà Windows 98 ((voir édition du 7 avril 1999)). Et Microsoft commercialisera dans le courant de l’année prochaine une nouvelle version dont il n’a pas encore donné le nom exact. “La version grand public de “Windows 2000″ s’appuiera sur le code source de Windows 98”, a simplement déclaré Steve Ballmer, le président de Microsoft.

Ce qu’il appelle pour l’instant “le Windows 2000 grand public” intègrera la technologie Universal Plug and Play (UPnP) qui permet de connecter les appareils informatiques et électroniques des foyers pour former un réseau domestique (voir édition du 8 janvier 1999). Le nouveau système supportera un plus large éventail de formats multimédias. Selon Ballmer, il gèrera aussi mieux la consommation d’énergie et offrira une procédure de démarrage plus rapide.

Les dirigeants de Microsoft ont expliqué qu’ils avaient pris cette décision pour assurer la compatibilité du système. Les éditeurs de jeux redoutaient par exemple que la version NT grand public ne puisse faire tourner leurs titres.

Il semble également que Microsoft ait modifié ses priorités de développement. La firme de Redmond souhaite désormais simplifier au maximum l’utilisation de son système plutôt que d’ajouter des nouvelles fonctions. L’éditeur veut faciliter l’installation, l’utilisation et la maintenance de Windows comme l’indique la phrase d’accroche de WinHec 99 : “It Just Works” (“ça marche tout simplement”).

“Il faudra trouver un juste milieu pour ajouter des nouvelles fonctions conformes à cet objectif”, a déclaré David Cole, vice-président de la division Consumer Windows récemment créée par Microsoft (voir édition du 30 mars 1999) aux constructeurs de PC et aux fabricants de périphériques venus l’écouter.

Pour appuyer ses dires, Microsoft a dévoilé des nouveaux logiciels juste destinés à faciliter l’utilisation de Windows. Il a notamment présenté PC Health, une suite d’utilitaires qui permettent de diagnostiquer et de réparer automatiquement des problèmes matériels et logiciels ainsi que Windows Game Manager, un logiciel qui prend en charge l’installation d’un jeu dès qu’un CD est inséré dans le PC. Ces logiciels devraient être intégrés à la version grand public de Windows qui sortira l’année prochaine.

D’après Cole, la décision de prolonger la carrière de Windows 9x ne devrait pas gêner les utilisateurs. “Parmi toutes les personnes que nous avons interrogées aucune n’a dit se préoccuper du noyau de son système”, a-t-il assuré.

Pour en savoir plus :

* http://www.microsoft.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur