Windows Azure Appliance : Microsoft (re)donne “le contrôle physique des données” à ses clients

CloudCRMMarketing

WPC 2010 : Microsoft poursuit son incursion dans le cloud en fournissant des appliances avec des fournisseurs comme Dell, Fujitsu, HP mais aussi eBay comme référence client.

Session dense pour la Microsoft Worldwide Partner Conference (WPC 2010), qui se déroule actuellement à Washington.

Le cloud est confirmé dans les priorités business de Microsoft et englouti dans une dimension “IT-as-a-Service” jugé plus fédératrice.

Il faut le voir pour le cloud mais Steve Ballmer, P-DG de Microsoft, serait devenu un adepte du “Ô cloud Ô cloud Ô cloud”.

Lors d’une conférence téléphonique organisée lundi en fin d’après-midi, les responsables de Microsoft France, dont certains étaient présents sur place, sont revenus sur les principales annonces WPC :
-Windows Azure Appliance;
Windows Intune (administration et la sécurisation des postes de travail pour les PME-PMI);
Microsoft Dynamics CRM 2011.

Logiquement, le volet cloud est le plus fourni.

Jean-Christophe Dupuy, Directeur Stratégie et programmes partenaires chez Microsoft, rappelle que, désormais, 40 millions d’utilisateurs dans le monde ont adopté les solutions Software-as-a-Service (SaaS) baptisée Microsoft Online Services (Exchange Online, SharePoint Online, Office Communications Online…).

Comment évolue la plate-forme cloud Azure de Microsoft ? Elle est définie comme une “fusion de l’Infrastructure-as-a-Service (IaaS) et de la Platform-as-a-Service (PaaS)”, selon Bob Muglia, Président de la division Server and Tools Business de Microsoft.

Une nouvelle offre “cloud privé clé-en-main” fait son apparition : Windows Azure Appliance ou l’alliance de Windows Azure avec des “milliers de serveurs physiques spécifiés par Microsoft”.

On passe tout de suite à la pratique : des partenaires fournisseurs de services comme Dell, Fujitsu, HP mais aussi eBay comme référence client ont adopté “une version en production limitée” de cet appliance.

Quatre “bénéfices clients” sont mis en avant avec Windows Azure Appliance : le contrôle physique des données, la proximité géographique (“les données sont chez moi”), la conformité règlementaire et la “souveraineté des données”.

Dans le prolongement, Microsoft persiste avec “Dallas” du nom d’une place de marché de services cloud à la demande mais sa mise à disponibilité n’a toujours pas été révélée.

Aussi dans le menu WPC : tablettes, Windows Phone 7, Windows 7 SP1 et Windows Server 2008 R2 SP1
De manière connexe, les principaux points chauds d’actualité software et hardware ont été abordés. Face à l’iPad d’Apple, une vingtaine de partenaires OEM devraient lancer des tablettes (slates) sous Windows 7 sur l’année fiscale 2010 – 2011 de Microsoft. Tandis que des fabricants de smartphones comme Dell, HTC, Asus, Sony Ericsson ou Toshiba s’associeront à la sortie de l’OS mobile Windows Phone 7 dans le courant de l’automne. Last but not least, une confirmation : les versions bêta de Windows 7 SP1 et Windows Server 2008 R2 SP1 sont désormais disponibles.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur