Windows Blue en vadrouille sur la Toile

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
Windows Blue Microsoft

A la faveur de la fuite supposée d’une image disque destinée aux partenaires OEM, le brouillard s’est subitement dissipé autour de Windows Blue, qui s’est révélé presque tous les attributs qu’on lui pressentait.

Noyau optimisé, support des tablettes de 7/8 pouces, implémentation d’Internet Explorer 11, options de personnalisation comme le redimensionnement dynamique des tuiles interactives : Windows Blue s’est révélé (presque) tous les attributs qu’on lui pressentait.

Le brouillard s’est subitement dissipé autour de ce mystérieux système d’exploitation qui devrait, d’ici le mois d’août, prendre la suite de Windows 8 en tant que première mise à jour majeure.

La communauté polophone de winforum.eu a tiré la première, multipliant les captures d’écran vraisemblablement réalisées sur une préversion destinée aux partenaires assembleurs.

C’est tout du moins ce que laisse suggérer la référence 9364.0.FBL_PARTNER_OUT13.130315-2105_X86FRE_CLIENT_EN-US rattachée à l’image disque (ISO) de 2,63 Go exfiltrée en version 32 bits et répertoriée comme la version 6.3 (Build 9364).

Une numérotation cohérente, Windows 8 et Windows 7 étant respectivement classés 6.2 et 6.1 dans les registres de Microsoft.

Passé les nouveautés sus-évoquées, il semble que le mode multitâche “Snap View”, sollicité pour diviser l’écran en deux sections, gagne en souplesse.

Pour l’heure, chaque application se loge dans un encart de taille fixe. Il est fort probable, à s’en fier aux nombreux clichés relayés çà et là sur la Toile, que ces colonnes puissent être redimensionnées dans Windows Blue.

Même constat pour les tuiles de l’interface Modern UI, dans une logique de compatibilité avec les petits écrans des tablettes de 7 et 8 pouces.

Outre le navigateur Internet Explorer 11, trois applications natives font leur apparition : une calculatrice, une horloge et un dictaphone. On note également une intégration plus profonde de SkyDrive et une option de copie d’écran dans la barre dite “des Charmes”.

Les efforts se seraient également portés sur un gestionnaire de fichiers dénommé File Manager, vraisemblablement similaire à celui disponible sous l’environnement de bureau.

Les perspectives sont plus floues quant à la réelle raison d’être de Windows Blue, pressenti pour initier un renouvellement annuel, avec des mises à jour gratuites tout au long du cycle de vie du produit.

Microsoft Windows Blue

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?

Crédit illustration : Windows9Beta.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur