Windows clame sa concurrence avec Linux

Cloud

Intel et Netscape seraient sur le point de signer un accord avec Red Hat, un des principaux éditeurs de Linux. Ravi et inquiet, Microsoft a trouvé un concurrent.

Microsoft s’attend à ce que Windows subisse une concurrence acharnée du système d’exploitation Linux ! C’est ce que vient de déclarer le géant du logiciel lors de sa dernière déposition à la commission américaine des opérations de bourse. Pour la firme de Redmond, Linux “rencontre un écho de plus en plus favorable auprès de grands éditeurs comme Oracle ou Corel qui développent désormais des applications pour Linux.”

Il est vrai que ce système Unix gratuit, lancé en 1991 par Linus Torvalds et soutenu par des millions d’internautes, est devenu une force commerciale incontestable. Ravi d’avoir trouvé un concurrent alors qu’il est accusé de monopole, Microsoft ne doit tout de même pas être des plus sereins. Surtout quand il entend que son ami de longue date, Intel est sur le point d’investir dans Red Hat, un des principaux éditeurs de Linux. Selon des sources non confirmées, le fondeur de processeurs serait non seulement sur le point de s’intéresser à ce qui apparaît désormais comme le plus sérieux concurrent de NT mais en plus il le ferait avec l’adversaire emblématique de Microsoft à savoir Netscape. Des dirigeants des trois sociétés doivent se rencontrer ce mardi à San José pour discuter sur le thème “Linux et le business model du futur”. Tout un programme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur