Windows débarrassé de l’icône Internet Explorer

Cloud

Microsoft a donné son accord à plusieurs constructeurs d’ordinateurs pour qu’ils suppriment le raccourci Internet Explorer présent sur le bureau Windows.

Accusé par le gouvernement américain d’avoir tenté d’imposer “de force” son navigateur Internet Explorer (IE) à plusieurs constructeurs informatiques, Microsoft a toujours plaidé que le logiciel et son icône était indissociables du système Windows. Ce discours ne l’a pas empêché, d’après des révélations qui viennent de paraître dans la presse américaine, d’accorder à certains constructeurs (dont Dell) le droit de retirer l’icône du navigateur de l’interface de Windows. Bien sûr, retirer un simple raccourci ne suffit pas à ôter le logiciel du système. D’aucuns y verront tout de même un premier pas plutôt engageant ! La prouesse n’est d’ailleurs pas impossible, puisque -outre l’expérience réussie lors du procès-, un universitaire australien a présenté sa propre méthode originale pour retirer IE de Windows (voir édition du 10 mars 1999).

Dans un article du Washington Post, Michael Dell, patron de la firme du même nom, a indiqué que sa société livrera les différentes versions de Windows (95/98/NT) aux entreprises en leur donnant le choix d’utiliser Microsoft Explorer ou Netscape, ou les deux. Plusieurs autres constructeurs ont déjà indiqué qu’ils livraient leur ordinateurs parfois démunis de l’icône d’IE. Des révélations qui joueront peut-être sur le jugement du procès Microsoft, attendu à partir du 12 avril.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur