Windows Marketplace for Mobile fait les yeux doux aux développeurs

Cloud

L’éditeur montre des signes d’ouverture pour attirer les développeurs vers sa nouvelle plate-forme d’applications pour terminaux mobiles.

Constituer un éco-système riche en applications autour des OS mobiles devient un enjeu critique pour des acteurs comme Google avec Android ou Microsoft avec Windows Mobile. Pas question de se reposer sur ses lauriers alors que la concurrence s’agite. La dernière illustration vient de l’iPhone d’Apple : la troisième version de l’OS de son smartphone est attendue pour l’été prochain.

Microsoft, qui veut imposer son propre kiosque d’applications baptisé Windows Marketplace for Mobile, cherche à attirer les développeurs sur sa plate-forme dévoilée lors du dernier GSMA Mobile World Congress de Barcelone. Il devrait faciliter le processus en leur fournissant les kits de développement nécessaires à la conception de logiciels sur Windows Mobile 6, ainsi qu’un accès à la technologie .NET Compact Framework 3.5.

Le processus de certification des applications pour Windows Mobile devrait également être plus simple et plus transparent. Ce qui serait une manière de se démarquer d’Apple : des développeurs dénoncent un processus long et opaque pour déposer des nouvelles applications sur l’App Store. La firme de Redmond entend rompre avec cette pratique.

Les frais d’inscription seront limités à 99 dollars. Le ticket d’entrée sera gratuit pour les étudiants développeurs. Windows Marketplace for Mobile et ses 20 000 applications disponibles pour son démarrage devrait également permettre aux créateurs d’applications d’engranger 70% du montant de la vente. Un ratio similaire est reversé aux développeurs ayant choisi le camp App Store d’Apple.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur