Windows Media Player 7 pour Mac

Mobilité

Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre ! Un jour après le lancement officiel de QuickTime 5, le géant de Redmond annonce la version 7 de Windows Media Player pour MacOS. Cherchez l’erreur !

Incroyable coïncidence des calendriers ? Ou recherche de l’impact maximal de l’effet d’annonce ? Difficile de croire en tout cas que Microsoft n’a pas profité du lancement de la nouvelle version du logiciel multimédia d’Apple (voir édition du 11 octobre 2000) pour faire parler de sa technologie concurrente, Media Player, qui débarque en version bêta 7. “Déjà !”, diront les fanatiques des versions, compteur à la main ! Seule la version 6.3 est pour l’instant disponible sur Mac.

Sérieux concurrent de QuickTime, ce Media Player 7 ? Annoncée à la conférence Streaming Media Europe, la nouvelle version en bêta, qui sera téléchargeable sur le site spécialisé de l’éditeur à partir du 20 octobre, est présentée comme un rassemblement d’améliorations notables pour l’utilisateur. “Windows Media Player 7 pour Mac en version bêta est une étape dans nos efforts pour fournir la meilleure expérience possible de média numérique, quelle que soit la plate-forme”, a indiqué Dave Fester, le responsable du marketing de la division des médias numériques de Microsoft. “Il offrira aux utilisateurs de la communauté Mac tous les contenus fantastiques qui sont maintenant fournis au format Windows Media et il apportera aux fournisseurs de contenus une solution unique pour la distribution de contenus protégés en diffusion directe et en téléchargement.”

Le nouveau lecteur de Microsoft dispose d’une interface unifiée pour l’audio et la vidéo et fournit, selon la firme de Redmond, des codecs améliorés et d’une qualité proche du DVD lorsque l’on dispose d’un accès Internet à 700 Ko/s (!), proche de la qualité VHS à 300 Ko/s. Pour la musique, Microsoft prétend pouvoir assurer une qualité proche d’un CD audio avec des fichiers de taille moitié moindre qu’en utilisant le MP3. Reste qu’il s’agit tout de même d’un produit qui porte le nom de Windows, même s’il est destiné au Mac, et que le doute subsiste quant à la qualité réelle de l’application. Pas question de procès d’intention à ce sujet, les versions précédentes pour Mac n’étaient pas non plus d’une stabilité assurée. Tout aurait été revu, selon Microsoft, qui s’est engagé comme ses autres concurrents dans la lutte pour la diffusion multimédia sur le Web (voir édition du 22 juin 2000), où la firme se trouve en situation de désavantage face au réseau de Real et à l’infrastructure de diffusion QuickTime d’Apple, d’une fiabilité et d’une solidité exemplaires. Les aficionados du Mac voudront sans doute jeter un oeil amusé sur ce produit exotique !

Pour en savoir plus :

Le site de Windows Media (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur