Windows Mobile 5.0 rend les applications mobiles plus “intuitives”

Mobilité

La nouvelle version de l’OS mobile de Microsoft pousse l’intégration des logiciels Office. Un nouveau Media Player Mobile arrive.

Bill Gates a levé le voile sur les grandes nouveautés liées à Magneto, le nom de code que Microsoft avait adopté pour la version 5.0 de Windows Mobile. A l’occasion d’un show organisé mardi à Las Vegas à l’occasion de Mobile & Embedded Devcon 2005, le grand rendez-vous professionnels des fabricants et éditeurs mobiles de Microsoft, le fondateur du groupe leader mondial dans l’édition de logiciels a présenté les principaux points innovants de son système d’exploitation mobile.

Trois grandes tendances se dégagent avec Windows Mobile 5.0 : la flexibilité et l’intégration personnalisée de la plate-forme OS et des logiciels au sein des terminaux mobiles de type assistants numériques personnels ou smartphones.

Ainsi, les usages multimédias comme le “push to talk”, la visiophonie ou la vidéo conférence, sont facilités. Pour accompagner le développement du haut débit mobile, Microsoft assure améliorer son OS mobile pour un usage Bluetooth, Wi-Fi et 3G.

Autre grand chantier ouvert par l’éditeur : favoriser l’usage de ses logiciels bureautiques phares de sa gamme Office par l’intermédiaire de Windows Mobile 5.0. Ainsi, il sera possible de créer et de consulter des tableaux sous Excel Mobile. Une nouvelle application mobile PowerPoint a également été développée pour les Pocket PC.

Un nouveau lecteur multimédia mobile

A destination du plus grand public, Microsoft a également présenté Windows Media Player 10 Mobile qui permet de profiter davantage des contenus multimédias comme la musique et la vidéo et des fonctionnalités de synchronisation entre terminaux mobiles et les ordinateurs.

Dans le dernier classement trimestriel établi par Gartner (voir édition du 4 mai 2005), Windows Mobile sort grand vainqueur du classement des OS pour les assistants numériques personnels. Il dispose d’une part de marché de 46% et dépasse largement la technologie BlackBerry de RIM et PalmOS de PalmSource. Dans le cadre des activités de sa division mobile, Microsoft indique collaborer avec 40 fabricants de terminaux et 68 opérateurs télécoms de 48 pays. L’éditeur dispose d’un catalogue de 18 000 applications qui tournent sous Windows Mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur