Windows moins cher que gratuit ?

Cloud

Les entreprises peuvent économiser jusqu’à 28 % sur leur budget en développant des sites portails avec la technologie Windows plutôt qu’avec Linux. C’est ce que démontre une étude réalisée par Giga Research à la demande de Microsoft.

A la demande de Microsoft, Giga Research a réalisé une étude auprès de douze entreprises américaines qui ont récemment développé un site portail pour l’Internet. Giga a comparé les coûts de développement et de maintenance sur quatre ans et en a conclu qu’il est plus économique de travailler avec le système d’exploitation Windows et avec les outils de développement apparentés que si l’on opte pour un site portail sur base du système Open source Linux en combinaison avec les outils Java 2 Enterprise Edition.

Les critiques de ce rapport dénoncent l’échantillon restreint d’à peine une douzaine d’entreprises. Giga réagit en faisant remarquer qu’il s’agit d’interviews qualitativement approfondies mais admet cependant que l’étude ne concerne que le développement et la maintenance des sites portails et n’exclut pas que Linux puisse être une option plus économique pour d’autres applications.

Linux moins cher pour les serveurs

Des enquêtes précédentes ont démontré que Linux constitue une solution meilleur marché. C’est ainsi qu’une étude réalisée par le Robert Frances Group a prouvé que le total cost of ownership (TCO ou coût total d’acquisition) des serveurs Linux est inférieur de quelque 60 % à celui des serveurs Windows. Les coûts dans les environnements Windows augmentent en fait au fur et à mesure que des utilisateurs viennent s’ajouter. C’est la politique des licences de Microsoft qui en serait responsable. Cette étude a toutefois démontré aussi que les frais de formation et de gestion des environnements Linux représentent un important poste budgétaire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur