Windows : un pas de plus vers le cloud ?

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
microsoft-windows-cloud-service

En mentionnant “Windows en tant que service” sur l’une de ses offres d’emploi, Microsoft relance le débat autour d’une éventuelle solution de bureaux virtuels hébergée sur la plate-forme cloud Azure.

Voici bientôt un an que l’on prête à Microsoft l’ambition de lancer une solution de bureaux virtuels (VDI) hébergée sur sa plate-forme Azure.

Alors que des poids lourds du cloud (Amazon Web Services) et de la virtualisation (VMware) ont lancé entretemps leurs propres offres, la firme de Redmond n’a toujours pas communiqué sur ce mystérieux projet qui serait connu, en interne, sous l’appellation Mohoro. Elle abat aujourd’hui une première carte… sous la forme d’une annonce d’emploi.

Le profil recherché est celui d’un ingénieur logiciel senior disposant d’au moins 5 ans d’expérience dans les systèmes distribués et le déploiement à grande échelle de projets dans le cloud. Le poste est à pourvoir au sein d’une équipée chargée d’élaborer des outils “permettant à Microsoft d’offrir Windows en tant que service”.

Il s’agirait, en l’occurrence, de commercialiser le système d’exploitation sur abonnement, à l’instar de ce qui se fait déjà avec la suite bureautique Office 365. Ce concept d’accessibilité “à la demande” s’apparente à celui mis en place par Amazon Web Services avec la solution WorkSpaces, qui autorise la définition de machines virtuelles sur mesure, avec administration centralisée et paiement des ressources à l’usage.

En s’appuyant sur la puissance d’Azure, Microsoft pourrait aussi proposer des mises à jour automatiques, des sauvegardes chiffrées et des sessions persistantes (les données sont conservées et synchronisées entre les différents terminaux de l’utilisateur). Autre possibilité, précharger des applications-clés comme Office… et permettre à des partenaires – revendeurs, OEM – d’intégrer leurs propres outils pour répondre plus pertinemment aux stratégies verticales en entreprise.

Le développeur recherché par Microsoft serait notamment chargé de mettre en œuvre la plate-forme qui gérera les adhésions des clients, de sorte que ces derniers n’auraient qu’à se soucier de l’administration centralisée des bureaux virtuels en matière de droits d’accès ou de gestion des identités. Une offre idéale pour répondre aux exigences des salariés en déplacement, mais aussi des collaborateurs externes et télétravailleurs, ou encore des intérimaires et des consultants.

windows-as-a-service-microsoft

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Microsoft ?

Crédit photo : rvlsoft – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur