Windows Phone 7 Mango : Fujitsu-Toshiba ouvre le bal au Japon

Cloud

Le duo Fujistu-Toshiba a dévoilé un premier modèle de smartphone Windows Phone 7 qui embarque la mise à jour Mango. L’IS12T sera commercialisé au Japon en septembre. Pour quelles configurations ?

Au japon, le duo Fujitsu-Toshiba a dévoilé cette semaine l’IS12T du nom du premier nouveau modèle de Windows Phone 7 à embarquer la mise à jour Mango.

Le smartphone nouvelle génération sera disponible dans un premier temps au Japon à partir de septembre via l’opérateur mobile KDDI.

Cette annonce survient simultanément avec la livraison par Microsoft de Mango dans sa version RTM (Release to Manufacturing).

Reprenant l’aspect du smartphone Android Regza de Toshiba, l’IS12T aura la particularité d’être étanche et de se montrer résistant à la poussière (norme IPX8).

Avec 13,2 millions de pixels, la résolution de son appareil photo sera l’une des plus élevées à ce jour pour un smartphone.

Microsoft n’a toujours pas dévoilé officiellement de spécifications hardware cadres précises pour Mango.

Par conséquent, ce sont les caractéristiques techniques des premiers Windows Phone sous Mango qui nous éclairent.

Ecran de 3.7 pouces affichant 800 par 480 pixels et 32Go de mémoire interne sont à mettre au crédit de l’IS12T.

Mais surtout l’ensemble Fujitsu-Toshiba indique qu’il embarquera un système mono-puce (SoC) de Qualcomm (Snapdragon MSM8655 avec microprocesseur cadencé à 1 GHz).

Selon Gizmodo, le premier smartphone sous Windows Phone 7 Mango du taïwanais HTC (Omega) embarquera un SoC MSM8255 cadencé à 1.5GHz (considéré comme la deuxième génération de Snapdragon avec simple coeur).

Pas de MSM8260 ou MSM8660 à l’horizon (troisième génération de Snapdragon) dans la gamme des smartphones sous Windows Phone alors que les téléphones Android les ont déjà adoptés.

C’est le cas du smartphone HTC Sensation qui offre ainsi la puissance d’un MSM8260 avec son CPU double coeur.

Il est toutefois impossible de tirer de conclusions sur le hardware des futurs smartphones Mango dont le très attendu Nokia Sea Ray prévu pour cet automne.

Ainsi, il a notamment été question d’un modèle similaire au Samsung Galaxy S II revisité pour accueillir Mango ; or celui-ci embarque un Exynos avec CPU double coeur.

A croire que Microsoft a fait passer le message : “tirez les premiers messieurs les simples coeurs” afin d’occuper le terrain en attendant l’artillerie lourde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur