Windows Phone 8 : Nokia face au dilemme du Drive

CloudMobilitéOS mobiles
Nokia Drive Windows Phone 8

Nokia Drive change de cap. Exclusivité des smartphones Lumia depuis l’été 2012, l’application s’ouvre aux autres terminaux Windows Phone 8, notamment les HTC 8S et 8X.

Changement de cap pour Nokia, qui ouvre sa solution de navigation Drive à tous les terminaux Windows Phone 8, après l’avoir un temps réservée à ses smartphones Lumia.

Cette exclusivité n’est plus, brisée par la publication, sur le magasin d’applications lié à l’OS de Microsoft, d’une version “Drive+” qui comblera en premier lieu les détenteurs d’un HTC 8S ou 8X.

Il s’agit pour l’heure d’une bêta, non compatible avec Windows Phone 7 et limitée à trois pays, en l’occurrence les Etats-Unis, le Canada et le Royaume-Uni (localisation en fonction de la carte SIM).

Les premiers retours font état d’une latence dans le défilement des cartes, voire de plantages incongrus, notamment lorsque l’application s’exécute en arrière-plan.

Pour autant, la synthèse vocale est opérationnelle, au même titre que le mode hors ligne (plusieurs centaines de Mo pour télécharger la carte de France), la visualisation des cartes en 3D et le système de contrôle de la vitesse moyenne sur un tronçon donné.

Drive+ apporte même quelques améliorations, en tête desquelles la frugalité en ressources système. L’intégration des points d’intérêt (POI) et de nouvelles méthodes de calcul des itinéraires est également au programme.

Nokia se dépareille là d’une valeur ajoutée qui constituait un véritable produit d’appel pour sa gamme de smartphones, en léger regain de forme depuis le lancement commercial des modèles Lumia 820 et 920.

Difficile de cerner la stratégie du fabricant télécoms finlandais, d’autant plus que les autres partenaires OEM de Microsoft ne semblent pas tenus d’implémenter Drive+ dans leurs terminaux.

Peut-être l’application, gratuite pour le moment, deviendra-t-elle payante lorsqu’elle sortira du cycle bêta.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

Crédit photo : Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur