Windows Phone Marketplace engrange les applications

MarketingMobilitéOS mobiles

Le catalogue de l’App Marketplace de Windows Phone 7 gonfle à vue d’oeil. Signe d’un regain de forme ou souplesse exacerbée de Microsoft dans l’exercice du contrôle qualité ?

L’écosystème logiciel de Windows Phone 7 dépasse le seuil des 60 000 applications.

Les contributions des développeurs se multiplient et le rythme de publication s’accélère.

A cet égard, Microsoft, qui vient d’investir 200 millions de dollars dans la promotion de son OS mobile outre-Atlantique (essentiellement sous la forme d’incitations financières en direction des revendeurs), recense 25 000 titres ajoutés à son App Marketplace au cours des 90 derniers jours.

Intérêt croissant des développeurs ? souplesse exacerbée dans l’exercice du contrôle qualité ?

Le site All About Windows Phone fait fi de telles considérations et entérine cette recrudescence logicielle.

Dans  la semaine du 8 au 15 janvier, 3362 applications y ont élu domicile, soit plus de 400 par jour.

A titre comparatif, la moyenne quotidienne avoisinait les 265 éléments en décembre dernier, à l’occasion du franchissement d’un autre seuil significatif, en l’occurrence celui des cinquante milliers.

En dépit de l’attractivité que lui confère Microsoft, ce système d’exploitation dans son ensemble peine à séduire les foules.

Son ambassadeur, le feu follet Nokia Lumia 800, a semblé s’éteindre aussi vite que l’esprit commun l’avait porté aux sommets de la téléphonie.

La firme de Redmond a même déclenché la furia des mobinautes en bouleversant sa politique de mises à jour, laissant aux opérateurs la main libre dans l’exercice de leur déploiement.

Cette décision laisse notamment craindre une fragmentation similaire à celle en vigueur dans l’écosystème Google Android.

Windows App Marketplace stats


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur