Windows Server 2003 : une migration pas si facile

Cloud

Lorsque fin juin, Microsoft renonçait partiellement à supporter Windows NT4, l’éditeur souhaitait que le plus grand nombre d’utilisateurs possible migre vers Windows Server 2003. Le problème est que ce n’est pas toujours aussi simple qu’il n’y paraît.

Un porte-parole de Microsoft en Australie a déclaré à un site Web IT que les utilisateurs qui passent de Windows NT4 Server à Windows Server 2003 sont susceptibles d’éprouver des problèmes avec la base de données SQL Server 7. Ce serveur de base de données date déjà de quatre ans, et son successeur répondant au nom de code Yucon se trouve toujours en cours de développement. D’autres applications encore, dont les noms n’ont pas été cités, seraient aux prises avec des problèmes de compatibilité.

En juin, Microsoft avait interrompu le support téléphonique de la version poste de travail de Windows NT 4. Pour la version serveur, le support est cependant encore disponible, notamment via les hotfixes qui résolvent les problèmes de sécurité. Les gestionnaires Windows se plaignent toutefois du fait que l’administration du Windows NT4 désuet leur prend énormément de temps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur