Windows Seven sera multi-touch

Cloud

Le successeur de Vista embarquera les technologies d’interface tactile largement inspirées de Surface.

Alors que l’arrivée de Windows Seven n’est pas attendue avant 2010, les premières informations sur les futures technologies embarquées au sein du successeur de Windows Vista commencent à filtrer. Par les voix de Bill Gates et Steve Ballmer, respectivement président et PDG de Microsoft, qui se sont exprimés dans le cadre de la conférence D : All Things Digital organisée par le Wall Street Journal.

L’essentiel de l’interview consacré à Seven s’est concentré sur les technologies “multi-touch” qui seront intégrées à la future plate-forme. Lesquelles tirent l’essentiel de leur développement de Surface, une table dotée d’un écran tactile multi-contacts.

Déplacer et orienter des photos d’un doigt, les agrandir à l’aide de deux doigts, faire tourner une mape-monde virtuelle, générer des vaguelettes (ou des ondes) à la surface du moniteur, consulter une carte géographique et les informations afférentes, faire défiler une liste, jouer du piano à l’écran, peindre avec ses deux mains…tout cela deviendrait donc un jeu d’enfant avec les technologies multi-touch dans Seven.

Un petit aperçu de Seven

Le futur OS intégrera un nouveau gestionnaire d’images qui permettra de les manipuler comme on le ferait, ou presque, avec des photos imprimées sur papier. Mieux, il sera possible de les agrandir, d’écrire au dos, de les faire pivoter, etc.

Autre application en vue, l’usage de Live Earth combiné à Live Local pour les recherches de géolocalisation et de calcul d’itinéraire. Toujours à partir des interactions directement appliquées sur l’écran “multi-touch”. Une application largement inspirée de l’outil Concierge intégré dans Surface.

Autant de fonctionnalités tactiles qui seraient impressionnantes si Apple n’utilisait pas déjà ce type de technologies sur l’iPhone (voire sur le pad du MacBook Air) depuis bientôt un an (et plus tôt encore à travers Perceptive Pixel dont les travaux sur les écrans interactifs remontent à 2006). Mais Steve Ballmer a précisé qu’il ne s’agissait là que d’un tout petit aperçu de Windows Seven.

Pour Bill Gates, les technologies multi-touch marquent “les débuts de l’ère informatique basée sur une nouvelle hiérarchie de systèmes d’entrée“. Selon lui, on se dirige vers des interfaces plus sensibles à l’interaction humaine naturelle (les mouvements, la parole, etc.) et des systèmes dépouillés de périphériques de contrôle. Bref, le président de Microsoft ne donne pas cher de l’avenir du couple clavier/souris qui anime l’informatique personnelle depuis l’apparition du premier Macintosh avec son interface graphique en 1984.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur