Windows Store : une logithèque de 100 000 applications

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
Windows 8 adoption

Au gré de multiples perches tendues à l’adresse des développeurs, il aura fallu un peu plus de huit mois à la logithèque de Windows 8 pour atteindre le cap des 100 000 applications.

Entre fragmentation des architectures microprocesseur, spécificités de l’interface utilisateur Modern UI et opérations promotionnelles à destination des développeurs, il aura fallu un peu plus de 8 mois au Windows Store pour atteindre le seuil des 100 000 applications.

Au dernier pointage de MetroStore Scanner, réalisé ce 2 juillet, la logithèque rattachée au système d’exploitation Windows 8 compte très exactement 100 168 éléments.

Au cours des trois derniers mois, elle s’est enrichie, en moyenne, d’environ 550 programmes par jour.

Sa dynamique s’est néanmoins essoufflée depuis le 26 octobre 2012, date du lancement commercial du nouvel OS de Microsoft : fin novembre, après un mois, on recensait déjà 20 000 applications.

En outre, la firme de Redmond ne communique par sur la proportion de contenus payants, le nombre de téléchargements et les revenus générés.

Pour autant, en termes de volume absolu, les développeurs semblent toujours répondre présents, eux qui sont confrontés à double enjeu : composer avec deux architectures microprocesseurs (ARM, x86) et s’adapter aux conventions de la nouvelle interface graphique Modern UI.

Autant de paramètres à prendre en compte dans la réécriture du code. La prime de 100 dollars que Microsoft reverse pour chaque application publiée n’est certainement pas étrangère à ce goût du défi.

Composante centrale de PC et tablettes livrés par millions, le Windows Store s’est nécessairement imposé, au même titre que l’App Store d’Apple ou le Play Store de Google, comme une vitrine pour les éditeurs en quête d’une visibilité sur toutes les plates-formes.

Twitter y a pris position fin mars. Dropbox avait fait de même début janvier, dans le sillage de VideoLAN et son lecteur multimédia VLC, dont le portage a été rendu possible par une levée de fonds (58 millions d’euros) sur le site de financement participatif KickStarter.

Fin 2012, l’éditeur allemand TeamViewer inaugurait la déferlante en mettant à jour sa solution éponyme de contrôle distant et de réunions en ligne.

Facebook et Flipboard devraient bientôt décliner à leur tour leurs services respectifs.

microsoft-windows-store

windows-store-applications

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?

Crédit photo : Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur