Windows Store : une place de marché à 50 000 applications

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
Windows 8 adoption

Entre fragmentation des architectures microprocesseurs et spécificités de la nouvelle interface utilisateur, il aura fallu cinq mois au Windows Store pour atteindre le seuil des 50 000 applications.

Il aura fallu 5 mois au Windows Store pour atteindre la barre des 50 000 applications.

Au dernier pointage de MetroStore Scanner, la logithèque rattachée à Windows 8 s’enrichit de plus de 300 programmes par jour (une moyenne quotidienne de 377 éléments entre le 1er et le 25 mars).

Quoique stable sur les dernières semaines, sa dynamique s’est sensiblement essoufflée depuis le 26 octobre 2012, date du lancement commercial du nouvel OS de Microsoft : fin novembre, après un mois, on recensait déjà 20 000 applications.

Pour autant, les développeurs semblent toujours répondre présents, eux qui sont confrontés à double enjeu : composer avec deux architectures microprocesseurs (ARM, x86) et s’adapter aux conventions de la nouvelle interface graphique Modern UI.

Autant de paramètres à prendre en compte dans la réécriture du code. La prime de 100 dollars que Microsoft reverse pour chaque application publiée n’est certainement pas étrangère à ce goût du défi.

Composante centrale de PC et tablettes livrés par millions, le Windows Store s’est nécessairement imposé, au même titre que l’App Store d’Apple ou le Play Store de Google, comme une vitrine pour les éditeurs en quête d’une visibilité sur toutes les plates-formes.

Twitter y a récemment pris ses quartiers d’hiver. Dropbox avait fait de même début janvier, dans le sillage de VideoLAN et son lecteur multimédia VLC, dont le portage a été rendu possible par une levée de fonds (58 millions d’euros) sur le site de crowdfunding KickStarter.

Fin 2012, l’éditeur allemand TeamViewer inaugurait la déferlante en mettant à jour sa solution éponyme de contrôle distant et de réunions en ligne.

Microsoft lui-même donnait le ton à l’automne, avec des services à valeur ajoutée comme Xbox Music, qui combine streaming, radios personnalisables et magasin de musique en ligne.

En théorie, la logithèque accessible sur Windows 8 est même bien plus conséquente, grâce à l’émulateur Android Bluestacks.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur