Windows XP débarque sur les ordinateurs de Compaq et HP

Cloud

Aux Etats-Unis, Compaq et HP ont commencé lundi 24 septembre la commercialisation des premières machines grand public équipées de Windows XP. Un mois avant le lancement officiel de l’OS en boîte. Des pratiques tout à fait courantes selon Microsoft, qui se contente d’imposer un embargo sur la publicité autour de XP dont certains chercheraient à profiter. En France, a priori, il faudra patienter jusqu’à fin octobre.

Remis le 24 août dernier aux constructeurs (voir édition du 22 août 2001), Windows XP débarque ce lundi 24 septembre sur le marché américain à travers les premières machines pré-installées, particulièrement celles de Compaq (la gamme Presario) et Hewlett-Packard (Pavilion). Soit un mois avant sa sortie officielle en boîte prévue le 25 octobre prochain. Certes, les ordinateurs que commercialisent aujourd’hui les deux constructeurs qui ont récemment fusionné (voir édition du 4 septembre 2001) ne se retrouveront pas entre les mains des clients avant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Mais quand même ! Le nouvel OS de Microsoft devient, en quelque sorte, disponible avant sa sortie officielle en boîte. “Nous livrons toujours en avance une version pour les OEM afin que, délais de construction et d’installation obligent, leurs produits sortent à peu près en même temps que la version en boîte”, précise Nicolas Coudière, responsable des produits Windows chez Microsoft France.

Et même un peu avant. Et cette année, les espoirs que suscite XP ont visiblement motivé les “grandes marques” qui ont décidé d’être sur le pied de guerre plus tôt qu’habituellement. “En règle générale, les grands constructeurs mettent plus de temps que les petits intégrateurs à réagir avec ce type de produit, le fait d’annoncer des machines équipées de Windows XP rétablit un peu l’équilibre”, analyse Nicolas Coudière. Enfin, Microsoft n’impose pas vraiment de règles sur la sortie de son système d’exploitation. “Ceux qui sont en mesure d’offrir des machines équipées de Windows XP peuvent les commercialiser quand ils le souhaitent”, explique le responsable des produits Windows, “le seul embargo que nous imposons est celui des annonces : les constructeurs n’ont pas le droit de faire leur publicité autour de Windows XP avant le 10 octobre”.

Arrivée en France vers la fin octobre

Les Français, quant à eux, devront patienter un peu plus que leurs homologues d’outre-Atlantique pour s’offrir une plate-forme XP. “Comme tous les clients OEM de Microsoft, nous avons un calendrier des sorties fixé à l’avance”, explique Matthieu Druher-Charnaux, responsable de la gamme Presario chez Compaq France, “et les machines Windows XP ne sont pas prévues, en France, avant fin octobre”. Reste à savoir si XP suscitera le même engouement que Windows 95 en son temps. Réponse fin octobre, début novembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur