Windows XP SP3 : attention aux bugs

Cloud

Reboot intempestifs, disque dur non reconnu, incompatibilité… La mise à jour de Windows vers les service pack 3 passe mal dans certains cas.

Présenté comme une mise à jour non prioritaire, le service pack 3 de Windows XP (SP3) n’en fait pas moins couler beaucoup d’encre. Après le lancement raté au début du mois, on apprend maintenant que nombre d’utilisateurs rencontrent des problèmes aussi inattendus que consternants avec l’installation du service pack.

D’abord, le SP3 installe d’office Internet Explorer 7. Tant pis pour ceux qui souhaitaient conserver la version précédente. Tant mieux pour les utilisateurs de Firefox pour qui ça ne change rien (et qui pourront bientôt passer à la version 3). Quant à ceux qui testeraient la version 8 bêta du navigateur de Microsoft, ils leur faudra la désinstaller pour pouvoir effectuer la mise à jour du système.

Revenir au SP2

Mais l’imposition du navigateur est un moindre mal. De l’impossibilité d’installer le SP3 au reboot intempestif de la machine après la mise à jour en passant par l’incompatibilité nouvelle de certains périphériques (imprimantes notamment) ou logiciels (antivirus, parefeu, Skype…), la nouvelle version de Windows génère dans certains cas plus de problèmes qu’elle n’en résout comme en témoigne le forum de Microsoft consacré aux mises à jour de Windows.

Selon le blog particulièrement documenté de Jesper M. Johansson , un expert sécurité chez Microsoft qualifié de ‘Most Valuable Professional’, les problèmes posés par le SP3 de Windows XP affecteraient notamment les machines sous plate-forme AMD, certains modèles de chez HP particulièrement. Quoi qu’il en soit, le SP3 n’étant pas une mise à jour indispensable de Windows, le plus simple consiste à revenir au SP2, le temps que Microsoft identifie les bugs et propose des solutions adéquates.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur