WinFS ne verra pas le jour pour Windows Vista

Cloud

La nouvelle direction donnée à WinFS est interprétée par la communauté comme la mort annoncée du futur système de fichiers.

“WinFS est mort. Sa carcasse est partagée entre SQL Server et ADO.net, et le système de fichiers relationnel qui allait changer la façon d’utiliser un ordinateur n’est pas seulement reporté au delà de la sortie de Vista, il n’est plus.” Technicien et développeur, Charles Miller n’est pas un porte-parole de Microsoft, ni même un de ses employés. Mais son message offre un second niveau de lecture d’une précédente intervention en ligne, cette fois postée par l’équipe de développement de WinFS (Windows Files System). Laquelle évoque une nouvelle direction pour le nouveau système de fichiers. Une de plus.

Une annonce de l’éditeur, “écrite entièrement dans un style marketing” aux yeux de Charles Miller, qui ne laisse aucune place au doute à en lire les commentaires qui suivent. “WinFS est mort” y revient comme un leitmotiv, arguments à l’appui et largement étayés par Charles Miller, notamment.

Une chose est sûre : si Vista doit un jour bénéficier de WinFS, ce ne sera visiblement pas sous sa forme originelle telle que présentée il y a trois ans par Bill Gates (voir édition du 6 mai 2003). Depuis, son développement a enchaîné les révisions et retards pour aboutir aujourd’hui à l’annonce à peine dissimulée de sa disparition en tant que module technologique pour Vista.

Fonctionnalités de recherche revues à la baisse

Un an après la présentation initiale, Bob Muglia, le responsable de la division serveur chez Microsoft, avouait que les fonctionnalités de recherche de WinFS seraient revues à la baisse (voir édition du 18 mai 2004). A l’été 2005, à l’occasion de la première bêta de WinFS, l’éditeur annonçait que la technologie serait implémentée après la sortie de Vista (voir édition du 30 août 2005) afin de ne pas alourdir le retard du nouvel OS. Et aujourd’hui, à l’heure où la bêta 2 aurait dû être présentée, c’est sa sortie définitive de Vista qui est évoquée. On peut, dans ces conditions, effectivement s’interroger sur la probabilité de cette technologie à exister dans un avenir proche.

Rappelons que WinFS est un format de fichier relationnel qui aurait permis la recherche et l’exploitation des fichiers selon des thématiques et non le format des applications qui les créent comme actuellement. WinFS devait, dans ce cadre, succéder au vieillissant NTFS et faire ainsi du disque dur une vaste base de données.

Si WinFS était l’un des pilier de Vista, la future plate-forme disposera cependant d’un système d’indexation à la volée qui devrait accélérer les recherches sur le disque dur et combler, en partie, la défection de WinFS. Enfin, la durée de vie prolongée de NTFS garantit pour plusieurs années encore la compatibilité avec les applications actuelles. A tout malheur…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur