WinHec : Ballmer dévoile la stratégie de Microsoft

Cloud

Lors de l’ouverture de la conférence WinHec qui réunit chaque année les constructeurs de PC et les fabricants de périphériques, Steve Ballmer, le président de Microsoft, a expliqué comment son groupe compter étendre la plate-forme PC dans les années à venir.

Dans son intervention à la conférence WinHec (Windows Hardware Engineering Conference) qui s’est ouverte ce mercredi à Los Angeles, Steve Ballmer, le président de Microsoft, a dévoilé un large pan de la stratégie de sa société en montrant au passage qu’il était bel et bien le nouveau patron de Redmond.

Une semaine après la vaste restructuration de Microsoft (voir édition du 30 mars 1999), il a rappelé ses principaux objectifs résumés en deux formules chocs : “un PC sur chaque bureau et dans chaque maison” et de l’informatique “n’importe où, n’importe quand et sur n’importe quel type d’appareil”.

Il a ensuite présenté le projet Easy PC Initiative. Mené en conjonction avec Intel et les principaux constructeurs, il a pour but de simplifier au maximum les PC pour que l’utilisateur n’ait plus à se préoccuper du matériel qui se trouve sous le capot de son micro.

Interrogé par des constructeurs inquiets, il s’est dit confiant dans la pérennité du marché PC pour lequel il ne voit aucun signe de ralentissement. Selon lui, le potentiel de croissance est énorme dans de nombreux secteurs comme les serveurs et les stations de travail haut de gamme en entreprise, les serveurs dédiés dans les PME et l’informatique grand public simple à utiliser.

D’après lui, si le PC doit obligatoirement évoluer et diversifier ses formes, il ne sera pas remplacé par de nouveaux types d’appareils. Pour illustrer cette vision, Ballmer a dévoilé un serveur dédié développé conjointement avec Intel équipé de Windows NT Embedded 4.0 (voir article séparé). “Le PC de demain sera généraliste mais si les clients veulent des machines spécialisés, nous leur donneront”, a-t-il expliqué.

Pour les systèmes d’exploitation, Ballmer a donné la “roadmap” (le déroulé) des futures versions de Windows mais il s’est montré très prudent quant aux dates de lancement. L’arrivée de Windows 2000 (ex-NT5) est toujours prévue avant la fin de l’année. Une version 64 bits sortira “dès que possible après le lancement de Windows 2000”.

Parallèlement, du côté grand public, une version de mise à jour de Windows 98 qualifiée de Second Edition sera vendue cet automne. Elle sera suivie l’année prochaine d’un nouveau Windows 9x s’appuyant sur le code de Windows 98 (voir article séparé).

Pour en savoir plus :

* http://www.microsoft.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur