WordPress.com s’ouvre aux entreprises

Cloud
WordPress Enterprise CMS gestion contenu

Automattic décline sa solution WordPress.com en une version Enterprise, qui combine l’ensemble des greffons, des thèmes et des options de personnalisation Premium.

L’éditeur américain Automattic décline son service de publication WordPress.com en une version dédiée aux entreprises, combinant l’ensemble des thèmes, des greffons et des options de personnalisation Premium.

A raison de 500 dollars mensuels pour chaque blog ou site hébergé sur la plate-forme, l’utilisateur dispose également d’un espace de stockage illimité pour ses contenus.

Autre possibilité, souscrire ou effectuer une redirection vers un nom de domaine autre que .wordpress.com (option jusqu’alors payante).

En front-end, hormis une centaine de plugins VIP, WordPress.com Enterprise intègre des connecteurs simplifiant la publication de contenu sur Facebook, Flipboard, LinkedIn, Tumblr et Twitter.

Téléverser ses propres thèmes reste pour l’heure proscrit, mais il est possible de modifier à volonté les feuilles de style (CSS) et d’insérer du code JavaScript, via un éditeur dont l’utilisation est normalement facturée 30 dollars par blog et par an.

Un module Google Analytics fait son apparition, au même titre qu’un outil de gestion de la publicité.

L’import de contenu depuis différentes plates-formes (Blogger, Posterous, Yahoo, etc.) est réalisable par le client ou par les équipes d’Automattic, dans le cadre d’une  migration facturée de 15 000 à 50 000 dollars.

Pour WordPress.com, cette offre fait suite à la mise en place d’une formule freemium, avec des modules complémentaires doublés d’un service de sauvegarde et de maintenance (VaultPress).

WordPress : .com ou .org ?
Délivré par Automattic, le service WordPress.com se destine essentiellement aux particuliers, leur permettant d’héberger un blog sur une plate-forme distante. Il est basé sur le gestionnaire de contenu (CMS) open source WordPress.org. Sa version gratuite dispense d’un nom de domaine, mais ne permet pas d’ajouter d’extensions, de modifier le CSS ou encore d’insérer du JavaScript.

 

WordPress.com Enterprise

——– Quiz ITespresso.fr ——–
Parlez-vous couramment le langage du Web ?

Crédit logo : WordPress


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur