Workplace by Facebook s’est fait une place dans la transformation digitale

MarketingSocial Media
workplace-facebook

Facebook affirme que Workplace, déclinaison de son réseau social destinée à un usage en entreprise, compte 30 000 clients, dont Danone, Renault et la SNCF.

Où en est Workplace by Facebook un an après son lancement mondial ?

Ce premier anniversaire – fêté le 10 octobre – est l’occasion, pour le groupe américain, de faire un bilan sur l’adoption de cette déclinaison de son réseau social destinée à un usage professionnel.

Elles seraient « plus de 30 000 » sociétés à avoir fait le pas, créant « plus d’un million de groupes »*.

Ces derniers peuvent, depuis quelques semaines, réunir des participants issus de plusieurs entreprises.

Parmi les autres fonctionnalités ajoutées en un an d’exploitation commerciale, on relèvera les passerelles avec des services comme Office 365, G Suite, Salesforce, Box et Dropbox.

Facebook a également intégré la vidéo en direct, un outil d’analyse de l’activité des participants et une API qui permet, entre autres, de développer des bots utilisables au sein des groupes ainsi que dans la messagerie instantanée Work Chat.

Plus que de messagerie instantanée, on peut parler de communications unifiées. La vidéo y est prise en charge, mais pas encore lors des conversations de groupe. Ce sera le cas « dans quelques semaines », assure Facebook, qui lance par ailleurs une version desktop (Windows et Mac) de Work Chat, en plus des applications mobiles (iOS, Android).

workplace-facebook-avant-apres
Petite évolution de design sur l’application…

En France aussi

Sur le volet sécurité, la société de Mark Zuckerberg revendique des accords avec les brokers cloud Netskope et Skyhigh, mais aussi avec CSDicso et Smarsh, spécialistes de la conservation des archives légales.

Elle estime que la mise en place de Workplace peut se faire en un mois, éventuellement avec le concours des partenaires parmi lesquels l’intégrateur Revevol, qui couvre le marché français.

De Delta Airlines, qui a utilisé la plate-forme pour coordonner ses actions lors du passage des ouragans Irma, Katia & Cie., à Oxfam, à Deliveroo, qui utilise un chatbot pour alerter ses collaborateurs de l’arrivée d’un visiteur dans les bureaux, la clientèle mise en avant a une forte coloration anglophone.

Facebook a néanmoins quelques références en France, dont Renault Retail Group, la SNCF pour sa branche Gares & Connexions et Danone, chez qui près de 100 000 employés sont concernés. DE nombreuses sociétés du numérique sont également dans la boucle : Sigfox, Teads, La Fourchette, vente-privee.com…

Facturée 3 dollars par mois et par utilisateur (2 dollars à partir du 1 001e ; 1 dollar au-delà des 10 000), la version payante de Workplace by Facebook inclut notamment l’intégration avec des fournisseurs tiers de stockage dans le cloud, une console d’administration, l’accès à l’API pour développer des connecteurs personnalisés, la prise en charge d’Active Directory.

* Des statistiques plus que doublées en six mois, selon Facebook. La phase de bêtatest, échelonnée sur près de deux ans, avait réuni 1 000 sociétés et abouti à la création de quelque 100 000 groupes.

Photo via Visualhunt


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur