World Online, le fournisseur d’accès qui en veut

Cloud
Information - news

World Online débarque dans le service d’accès grand public aux côtés de Bouygues Télécom et TF1 et propose l’accès illimité à Internet le moins cher du marché.

A partir du 1er février 1999, le nouveau fournisseur d’accès Internet World Online proposera aux Français un abonnement en connexion illimitée à un tarif très compétitif : 75 francs par mois. A première vue, ce coût n’a rien d’exceptionnel face à celui de Club-internet, aujourd’hui le moins cher du marché avec 77 F/mois. Reste que pour convaincre les futurs internautes, World Online offrira les trois premiers mois pour le prix d’un seul ! Ajoutez à cela un tarif annuel de 750 francs aux côtés de celui à 75 F/mois, et vous comprendrez en quoi le paysage de l’accès Internet en France pourrait bien être bousculé d’ici un an ou deux. La menace pour les acteurs de l’accès Internet est d’autant plus sérieuse que le groupe World Online International, propriétaire de 65% du capital de la jeune société française, n’en est pas à son coup d’essai. Il est déjà présent en Belgique, en Espagne, au Portugal et en Suisse. En Hollande, la compagnie tient le premier rang national avec 500000 abonnements. Pour compléter le tout, deux partenaires de choc se sont associés au fournisseur d’origine néerlandaise. L’opérateur de téléphonie mobile Bouygues Télécom, qui possède 20% du capital de World Online proposera à ses abonnés sans fil de rejoindre le nouveau fournisseur. Le spécialiste du portable compte en effet développer des services interactifs et de messagerie téléphonique en relation avec la Toile. La chaîne TF1, avec 15% du capital, alimentera le site en actualités, informations sportives, météo, etc. Sur le site de World Online, on retrouvera finalement la plupart des rubriques (voyages, sorties, services, télévision…) qui font le succès des portails grand public. Fort de ces atouts, World Online espère séduire 120000 abonnés fin 1999. Un pari accessible puisque, selon son directeur général Jean-Michel Soulier, la France comptera quasiment 3 millions d’internautes à l’aube de l’an 2000. Des spots TV débuteront le 6 février pour sonner le ralliement des internautes. Si tout va bien, courant 1999, des offres seront développées pour les professionnels et les entreprises. Pour en savoir plus : http://www.worldonline.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur