World Online victime de son succès

Cloud

Rare FAI français à avoir proposé un forfait comprenant l’abonnement et les communications illimitées sur certaines plages horaires, World Online n’a pas eu les capacités nécessaires pour prendre tous les abonnements. La société a préféré jeter l’éponge.

Lancée il y a un peu plus d’un mois (voir édition du 24 février 2000), l’offre de forfait tout compris de World Online a été arrêtée cette semaine par le fournisseur d’accès (FAI), faute de structure suffisante pour enregistrer toutes les demandes. En effet, cette offre, très alléchante, a provoqué un véritable engouement auprès des internautes qui ont voulu s’y abonner en masse. Dans l’état actuel de ses infrastructures, WOL n’était capable ni de traiter ces demandes ni, par la suite, d’assurer un service de qualité à ces nouveaux abonnées.

On ne sait pas au juste combien de demandes a pu traiter WOL, ce fournisseur ne souhaitant pas communiquer sur ces chiffres. World Online s’attendait bien à une ruée sur cette offre mais pas à ce point. D’autre part, le FAI pensait que la concurrence répliquerait à son offre par des propositions similaires. Or cela n’a pas été le cas, hormis le forfait “Noctambule” de WorldNet (voir édition du 22 février 2000) qui n’a pas connu le même succès. Résultat, les internautes avides de plages de connexions gratuites se sont précipités sur la proposition de WOL. Autrement dit, l’offre de WOL disparaît par manque de concurrence…

Si WOL abandonne cette formule de forfait, elle conserve tout de même son autre offre forfaitaire comprenant 25 heures de communications et l’abonnement pour 95 francs par mois. Quant aux abonnés ayant déjà un contrat “communications illimitées”, ils se verront proposer dans les prochains mois des “formules alternatives correspondant à leurs besoins” assure-t-on chez le FAI.

Pour en savoir plus : World Online


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur