WWDC : Apple implique davantage Siri dans iOS 10

Apps mobilesCloudMobilitéOS mobiles
apple-wwdc-ios-10
3 2

Apple généralise l’usage d’Apple à l’ère iOS 10 avec une série d’apps qui sont redesignées sous ce nouvel OS mobile qui sortira pour tous à l’automne.

C’est la principale annonce de la WWDC d’Apple à San Francisco qui a été inaugurée ce soir : une version preview iOS 10. Elle sera proposée aux développeurs dans un premier temps pour une première exploitation en avant-première. Puis une bêta publique sortira en juillet. Tout cela pour préparer la mise en orbite grand public dans le courant de l’automne. A priori, la sortie sera en simultanée à la sortie de nouveaux modèles iPhone (mais on anticipe un peu).

La grosse nouveauté fonctionnelle vient de Siri, qui se démocratise. Comme escomptée, la technologie d’assistance numérique avec commandes vocales va s’ouvrir à tous les développeurs et les éditeurs qui souhaitent exploiter son potentiel à travers un kit de développement software (SiriKit). On peut donc s’attendre à voir des fonctions Siri sur les plus grandes apps sous iOS en raison de la popularité de cette fonction. La techno sera déclinée également sur MAC et l’Apple TV.

Ca bouge aussi du côté des apps. A commencer par Home App qui sert de hub intégré dans iOS 10 pour la domotique régénérée par l’Internet des objets. On retrouve encore Siri dans la boucle pour les commandes vocales afin de contrôler l’Apple TV par exemple. A priori, et toujours dans sa volonté de se différencier de ses concurrents, Apple ne lancera pas d’appareil connecté à l’Amazon ou la Google Echo. Place à Home App qui s’intègrera sur l’iPhone et l’iPad via iOS 10.

Parallèlement, l’assaut via HomeKit dédié au foyer connecté se poursuit avec une centaine de produits compatibles dans le monde. HomeKit pourra même être intégré dans les nouveaux logements fabriqués par des promoteurs américains comme Brookfield Residential, KB Home, Lennar Homes et R&F Properties.

Toujours associé à cette vague iOS 10, Apple revisite Messages de manière plus ludique et met les développeurs tiers dans la boucle afin d’intégrer des extensions sur la couche de l’app standard de messagerie.

Autre app qui fait l’objet d’un renouvellement : Maps. Le service de cartographie tente de remonter son niveau avec, là aussi, le recours aux développeurs tiers pour étoffer les fonctionnalités. Ainsi, les apps OpenTable (réservation de tables de restaurants) mais aussi Uber et Lyft (prise de passagers en voiture) s’intègre dans l’outil Maps.

L’intelligence artificielle, en lien avec l’exploitation de technologies d’images (computer vision), permettra de vous rafraîchir la mémoire avec l’app Memories associés aux albums photos. Tout en respectant la confidentialité, assure Apple.

Depuis iTunes et l’iPod, on sait qu’Apple tient à la musique à l’ère numérique. Cela se poursuit avec son app de streaming Apple Music (15 millions d’abonnés) qui va bénéficier d’un nouveau design. Tout comme News pour sélectionner ses sources d’infos favories (2000 recensées dans le monde).

Plus globalement, Apple cherche avec iOS 10 à montrer une interface plus intuitive comme le fait d’animer l’interface de l’iPhone rien qu’en prenant le terminal dans ses mains au lieu d’être obligé d’appuyer sur un bouton avant toute interactivité.

La fonctionnalité 3D Touch, qui prend en compte le degré de pression des doigts, sera affinée pour coller davantage à un usage aisé des apps comme Calendrier, Météo et Bourse.

Après son imbroglio avec le FBI dans une affaire terroriste, Apple poursuit son implication dans une logique de chiffrement de bout en bout avec les iMessages, les sessions vidéo FaceTime et l’usage de HomeKit.

(Crédit photo : Apple : l’app Lyft+ Uber : « Get a car »)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur