XACCTUsage facture le Net

Cloud

Ce logiciel développé par une start-up israélienne permet de facturer très précisément les services offerts sur le Net.

XACCT Technologies lance un système de facturation intelligent qui autorise un fournisseur d’accès à faire payer l’accès à ses services Internet en fonction de la nature de ces services. Résolument novateur, le logiciel fait dans la nuance : fax sur IP, téléphonie, email, transfert de fichiers en mode sécurisé ou pas… Tout est identifiable et peut avoir un prix ! Pour Anil Uberoi, vice-président marketing de la société, “le temps de connexion n’est plus suffisant pour facturer les services et les fournisseurs ont besoin de beaucoup d’informations pour justifier leurs tarifs”.

Jusqu’ici les fournisseurs se contentaient de faire payer un accès mensuel parce qu’il est extrêmement difficile et coûteux de facturer des services spécifiques. Avec le nouveau système, cela pourrait bien changer. A chaque fois qu’un utilisateur se connecte, le logiciel rassemble une foule de données comme le type d’application utilisé, le moment de la journée, la nature du service et bien sûr le nom de l’utilisateur. Toutes ces informations permettent alors de créer une facture détaillée.

Les premiers fournisseurs d’accès qui ont pu l’utiliser expliquent que c’est la première fois qu’ils disposent d’un outil aussi efficace. “Pour la première fois, nous pouvons savoir comment nos abonnés utilisent le réseau et nous pouvons les facturer correctement. Nous pouvons savoir combien de bande passante ils consomment et même quelles applications ils utilisent.”

Pour réussir ce tour de force, XACCTUsage pioche des informations au niveau des routeurs, des commutateurs, des firewalls, des proxys, des serveurs Web? ce qui lui permet d’établir des factures précises. Disponible sur des stations Sun à base de Sparc et des systèmes tournant sous NT 4, il peut s’interfacer avec les principales bases de données du commerce (Oracle, SQL Server?). La version d’entrée de gamme destinée aux entreprises coûte 25000 dollars (150000 FF) tandis que la version destinée aux fournisseurs d’accès est à 40000 dollars (240000 francs).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur