Xandros rend Scalix interopérable avec Microsoft Exchange

Mobilité

En signant un partenariat avec Xandros, Microsoft ajoute le serveur de
messagerie Scalix à sa liste de solutions open source interopérables.

Microsoft et le canadien Xandros (notamment spécialisé dans les solutions Linux interopérables avec la plate-forme Windows) viennent d’élargir leur partenariat. Les deux entreprises annoncent un accord d’interopérabilité avec la solution de messagerie Scalix. Cet accord visera à développer l’interopérabilité du serveur de messagerie Scalix avec les solutions de courrier électronique de Microsoft, y compris les plates-formes mobiles.

Xandros a racheté la société Scalix en juillet 2007. Celle-ci développait le serveur de messagerie éponyme. Elle revendiquait près de 700 entreprises clientes dans 55 pays. Xandros intégrait déjà Scalix dans sa distribution Linux pour serveur.

Elargir les solutions d’interopérabilité

Concrètement, Xandros intégrera à Scalix les protocoles de Microsoft Exchange ActiveSync et Outlook Exchange Transport. Cela permettra à la messagerie open source de synchroniser les comptes de messageries avec les comptes Exchange Server de Microsoft.

Cet accord vise à élargir les solutions d’interopérabilité entre les environnements Linux et Windows afin de simplifier la gestion des deux univers pour les entreprises. Outre Xandros et Novell en novembre 2006, Microsoft a également signé des accords d’échange de propriété intellectuel et de licences avec Linspire. Le constructeur Dell s’est également joint au partenariat Microsoft/Novell.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur