Xavier Niel cède 3% du capital d’Iliad mais reste actionnaire majoritaire

Régulations
xavier-niel-iliad-free

Via sa holding personnelle, Xavier Niel va céder 3% du capital du groupe Iliad, dont il est fondateur et dirigeant historique.

La holding personnelle de Xavier Niel, fondateur et dirigeant historique du groupe Iliad, va céder 3% du capital de la maison mère de Free.

L’opération, qui prend la forme d’un placement privé réalisé dans la fourchette de 179 à 183,90 euros (cours de clôture de l’action hier soir) porte sur 1 736 535 titres, pour un montant total avoisinant les 319 millions d’euros.

Amorcée ce mardi 3 septembre sous la houlette de BNP Paribas (banque chargée de la tenue du livre d’ordres ou ‘bookrunner’), la transaction sera finalisée vendredi.

À l’issue de ce placement, Xavier Niel reste l’actionnaire majoritaire d’Iliad avec 55,3% du capital.

Il a, comme précisé par communiqué, “souscrit un engagement de conservation de sa participation résiduelle d’une durée de 90 jours“.

Iliad élargit ainsi son flottant, une manoeuvre qui équivaut à augmenter son nombre de titres circulant sur le marché boursier.

Si son action a reculé de plus de 3% à 178 euros ce mercredi matin à Paris, elle a gagné 41% depuis début 2013.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de Free ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur