Xavier Niel, nouveau magnat de la presse ?

Cloud
Information - news

C’est le “N” du trio “BNP” (Berger-Niel-Pigasse) qui est parvenu à entrer en négociations exclusives pour la reprise du Monde. Le dirigeant de Free devient influent dans la presse en ligne. La presse tout court.

C’est le trio BNP qui remporte la mise dans la reprise du groupe Le Monde.

Lundi, le groupe de presse de référence a décidé d’entrer en négociations exclusives avec Pierre Bergé (hommes d’affaires, mécène), Xavier Niel (co-fondateur et Vice-président du conseil d’administration du groupe Iliad-Free) et Matthieu Pigasse (banquier d’affaires, Directeur délégué général de Lazard France) qui s’étaient associés autour d’une offre à hauteur de 110 millions d’euros pour détenir 64% du groupe.

Au nom du “maintien de l’indépendance”, les instances de la direction du groupe de presse ont écarté la proposition de Claude Perdriel (Le Nouvel Obs) associé à France Telecom – Orange et de Prisa (groupe de presse éditeur de El Pais, déjà actionnaire du groupe Le Monde).

“Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse remercient très chaleureusement l’ensemble des journalistes, des cadres et des employés du Monde, du Monde Interactif, de Courrier International, de Télérama, de Malesherbes Publications, ainsi que la Société des Lecteurs qui ont apporté très massivement leur soutien à la proposition de reprise du Groupe Le Monde qu’ils ont faite”, peut-on lire dans un communiqué de presse à l’issue de cette bataille d’influence.

Reste à peaufiner le projet industriel global pour relancer le groupe de presse Le Monde qui était au bord de la cessation de paiement. Les investisseurs qui ont été retenus seraient favorables à un rapprochement des rédactions print – Web.

En l’état actuel, c’est la filiale Le Monde Interactif qui alimente les éditions multimédia. Elle est détenue à hauteur de 34% par le groupe Lagardère.

Qui aurait parié un jour que Xavier Niel deviendrait l’un des propriétaires du journal de référence fondé par le journaliste Hubert-Beuve Méry ? Le dirigeant d’Iliad-Free montre déjà un certain intérêt vis-à-vis de la presse en ligne.

A titre individuel, il a déjà investi dans des médias en ligne comme Bakchich, TerraEco et Mediapart.

Mais, avec la reprise du Monde, ce n’est plus une simple lubie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur