Xavier Niel serait intéressé par le rachat d’Orange Suisse

Mobilité

Xavier Niel, patron d’Iliad/Free et co-repreneur du quotidien Le Monde, aurait fait une offre à France Telecom pour racheter les actifs de sa filiale Orange en Suisse.

Depuis que France Telecom a annoncé vouloir vendre ses actifs suisses, 9 candidats au rachat se sont manifestés. Les Echos révèlent aujourd’hui que le milliardaire Xavier Niel est également entré dans la course, à titre personnel.

Il va s’allier à la banque américaine Goldman Sachs pour faire son offre, et ainsi pouvoir rivaliser avec les autres concurrents.

Car ce sont principalement des fonds d’investissement qui sont intéressés par l’opérateur suisse, comme Apax, Doughty Hanson, EQT, Liberty Global, Bain Capital, ou encore Providence, Carlyle et Altice.  Ces deux derniers font des offres séparées, bien qu’ils soient les deux principaux actionnaires de Numericable.

Le milliardaire et homme politique égyptien Naguib Sawiris a aussi fait une offre, comptant sur son expérience en tant que ex-P-DG de l’opérateur Orascom.

France Telecom compterait obtenir autour entre 1,5 et 2 milliard d’euros par la vente de sa filiale suisse Orange, selon le Nouvel Observateur.

Une valorisation élevée selon les quotidiens économiques, surtout dans un marché à la baisse. Elle serait justifiée par le très petit nombre d’opérations de fusions/acquisitions sur le marché européen des télécoms.

C’est peut-être l’une des opérations un peu significatives, faisable dans les marchés qu’on connaît“, expliquait Stéphane Richard, P-DG de France Telecom, lors du séminaire Nouveau Monde 2.0 organisé ce 21 octobre à Bercy par le ministère de l’Économie.

Logo : © Archerix – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur