Xbox 360 : Microsoft rallume la guerre des prix avant Noël

Cloud

Après des ventes décevantes ces derniers mois, Microsoft réduit de 30% le prix de sa dernière console.

Microsoft baisse aujourd’hui le prix de sa Xbox 360, afin de stimuler des ventes à la baisse et de concurrencer la Nintendo Wii. Le modèle de base passera de 279 dollars (environ 196 euros) à 199 dollars (140 euros), soit 30% de baisse. Cela rend la Xbox de Microsoft la moins chère de toutes les consoles, et notamment de la Wii, qui coûte 249 dollars (174 euros).

A moins de quatre mois de Noël, cette baisse de prix n’est pas si surprenante. Les créateurs de consoles de jeux vidéo pratiquent des réductions afin de booster leurs ventes. Depuis son lancement en novembre 2005, Microsoft a vendu 20 millions de Xbox 360. Un succès qui s’essouffle depuis les derniers mois.

Les prix abordables de la console et des jeux de la Nintendo Wii ont fait exploser les ventes: Nintendo a vendu deux fois plus de consoles que Microsoft en juillet (555 000 contre 205 000), la PlayStation 3 de Sony s’est elle vendue a 225 000 exemplaires, selon le groupe d’étude NPD Research.

Le seuil des 200 dollars : effet psychologique

La Xbox passe désormais sous la barre des 200 dollars, ce qui agit comme un seuil pour les gens, estime Aaron Greenberg, directeur du management des produits de la Xbox 360 : “une énorme partie du public n’est pas prête à payer plus de 200 dollars.”

La Xbox existe en trois modèles différents et tous voient leur prix diminuer: le modèle d’entrée de gamme, la Xbox 360 Arcade, dépourvue de disque dur, passera de 279 dollars à 199 dollars. La Xbox 360 Pro, modèle le plus vendu et équipé d’un disque dur de 60 gigaoctets, verra son prix passer de 349 dollars (245 euros) à 299 dollars (209 euros). La Xbox 360 Elite, modèle haut-de-gamme doté d’un disque dur de 120 gigaoctets sera quant à elle désormais proposée à 399 dollars (280 euros), contre 449 dollars (315 euros) auparavant.

Ni Sony, ni Nintendo n’ont pour l’instant annoncé l’intention de suivre le chemin emprunté par Microsoft. Leurs modèles respectifs se vendent a 249 dollars (174 euros)  pour la Wii et 399 dollars (280 euros) pour la PS3, cette dernière étant dotée d’un disque dur de 80 gigaoctets et d’un lecteur vidéo haute définition Blu-ray. Sony annonce d’ailleurs la sortie d’un nouveau modèle de PlayStation 3 pour 500 dollars (351 euros).

Microsoft est arrivé sur le marché des consoles vidéo en 2001, marché traditionnellement dominé par les groupes japonais Sony et Nintendo. La firme de Bill Gates n’a pas précisé si ces baisses de prix s’appliquaient en dehors des Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur