Xcalia lève 2 millions d’euros en capital risque

Mobilité

Xcalia lève 2 millions d’euros pour financer sa croissance européenne et
américaine.

Xcalia, fournisseur de logiciels d’intégration dynamique, achève un nouveau tour de table et lève 2 millions d’euros. Les fonds proviennent d’Innovacom, Iris Capital et I-Source Gestion, investisseurs historiques de Xcalia depuis ses premiers tours de tables. Le double objectif de Xcalia est de poursuivre le développement de sa plate-forme logicielle d’architectures orientées services (SOA) et de renforcer sa présence sur le marché européen et américain.

Curt Gunsenheimer, partenaire chez Iris Capital, se montre confiant : ” Xcalia a mis en relief les avantages offerts par l’utilisation de sa technologie Intermédiation par rapport aux méthodes d’intégration traditionnelles, à travers des projets menés dans une vingtaine de grandes entreprises européennes, dont certaines gèrent des volumes de données de 10 millions de transactions par jour ou plus.” Il ajoute : “A la suite de la conclusion de contrats de partenariats avec IBM, Microsoft et certains leaders de l’intégration de systèmes aux Etats-Unis, nous prévoyons une augmentation des projets de déploiement des solution Xcalia.”

Approche originale

Même son de cloche chez Pierre Violo, Président directeur général de Xcalia : “Les grandes entreprises commencent à appréhender les bénéfices offerts par Xcalia, à la fois en termes de maîtrise des coûts, de développement et de déploiement rapides d’applications et de migration de sources de données existantes.”

Les deux produits phares de la société parisienne, Xcalia Intermediation Core et Xcalia Intermediation Platform utilisent une approche originale pour créer et administrer des applications composites : une couche est placée entre le modèle métier et les ressources données/services. Ainsi les applications composites répondent plus facilement à l’évolution de la demande. De même, les entreprises sont en mesure, selon Xcalia, d’accélérer les délais de développement et de déploiement d’applications et de services, tout en réduisant le coût des futurs projets en matière de SOA et de migration mainframe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur