Xerox imprime les odeurs

Cloud

Le spécialiste de le la reprographie veut imprimer des odeurs dans les documents.

En attendant que le Web ne diffuse les odeurs, Xerox veut ajouter odeurs et fragrances aux documents imprimés. L’entreprise, à qui l’on doit, entre autres, l’invention de l’imprimante laser et de l’encre électronique, a breveté un dispositif qui évite les écueils des systèmes d’impression électrophotographiques.

Les vendeurs de cosmétiques utilisent parfois des encres parfumées pour séduire le lectorat des magazines féminins. Adapté aux systèmes traditionnels d’imprimerie, le principe de l’encre parfumée est incompatible avec les technologies d’impression laser: l’encre, une poudre, est fixée sur le papier à l’aide d’un four à haute température. Les chercheurs de Xerox ont imaginé d’ajouter un distributeur d’essences en sortie de four. Leur système permet de contrôler l’emplacement des zones parfumées de n’importe quelle feuille de papier. Si Xerox parvient à industrialiser sa technologie à faible coût, les facteurs risquent d’avoir des surprises.

Pour en savoir plus: Bureau des brevets


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur