XForms 1.0 appelé à remplacer les formulaires HTML

Mobilité

Les nouveaux procédés de connexion à Internet comme les téléphones mobiles et les ordinateurs de poche montrent les limites des formulaires HTML pour le Web, selon le W3C. Le consortium industriel international vient donc de promouvoir au statut de recommandation la spécification XForms 1.0, qui permet d’intégrer XML dans la nouvelle génération des formulaires pour le Web

Le Consortium W3C vient d’accorder le statut de “recommendation candidate” à la spécification XForms 1.0, ce qui veut signifie que le document est finalisé. Selon le communiqué, XForms 1.0 est le “fondement de la nouvelle génération des formulaires pour le Web”. Alors que les formulaires HTML mélangent balises de présentation et balises de fonction, XForms permet aux auteurs de formulaires de distinguer les descriptions de l’objet d’un formulaire, de sa présentation ou du formatage des résultats. XForms sépare ainsi nettement l’objet, la présentation et les résultats en utilisant le langage XML. Les limites des formulaires HTML Le W3C a estimé qu’il était nécessaire d’effectuer une mise à jour des formulaires HTML pour le Web après dix ans d’utilisation. Lorsque les formulaires ont été introduits sur le Web en 1993, ils étaient un moyen de rassembler des informations et d’effectuer des transactions. Toutefois, selon le W3C, le modèle originel des formulaires HTML montre ses limites. “Les utilisateurs souhaitent désormais accéder au Web à partir de téléphones mobiles, d’ordinateurs de poche (?). Les auteurs de formulaires cherchent à la fois à minimiser l’écriture de scripts et à maximiser la réutilisation des composants d’un formulaire donné, ainsi qu’à proprement séparer le fond, la forme et les résultats d’un formulaire”, précise le consortium. Steven Pemberton, coresponsable du groupe de travail XForms du W3C, précise que XForms permet aux auteurs d’utiliser “un langage de balises au choix :XHTML, SVG, XML, tout en minimisant l’écriture de scripts et en facilitant son usage”.Le groupe de travail XForms regroupe, entre autres, des sociétés comme Adobe,AOL/Netscape, Computer Associates, EDF, IBM, Novell, NTT DoCoMo, Oracle ou encore Sony/Ericsson.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur