Xiaomi Mi MIX : quand le smartphone passe du concept futuriste à la réalité

MobilitéSmartphones
3 0

Xiaomi vient de présenter le Mi MIX, smartphone futuriste aux allures de concept phone, mais qui sera bien commercialisé en Chine début novembre.

Xiaomi s’illustre à nouveau dans le domaine de la téléphonie mobile.

La start-up chinoise vient de dévoiler le Mi MIX, qui est présenté comme un concept. « Une image du smartphone de demain construit avec seulement le meilleur de la technologie d’aujourd’hui », annonce le vice-président Hugo Barra sur Facebook.

Pour l’occasion, Xiaomi a fait appel au designer français Philippe Starck.

Le terminal est « borderless », c’est-à-dire sans bordures autour de l’écran. Cela qui se traduit par un écran de 6,4 pouces au ratio 17:9 avec un encombrement minimum, puisque le rapport écran sur face avant est de 91,3 %. C’est le plus élevé du marché. A titre de comparaison, il est de 71,2 % pour le Pixel XL de Google et de 67,7 % pour l’iPhone 7 Plus.

xiomi-mi-mix_dUne coque en céramique complète l’allure soignée du Mi MIX.

Qui dit écran occupant toute la surface du smartphone, dit nouvelles technologies associées. Ainsi, le traditionnel capteur de proximité à infrarouge situé généralement au-dessus de l’écran disparaît pour laisser place à un capteur à ultrason caché derrière l’écran.

Quant à la diffusion sonore, elle se fait par par dispositif acoustique de cantilever piézoélectrique, les vibrations sonores étant transformées en vibrations mécaniques par la coque en céramique.

L’APN frontal 50 % plus compact que les modules photo habituels trouve sa place en façade (dans l’angle inférieur droit).

Les performances ne sont pas laissées de côté : le terminal est équipé du SoC (System on Chip) Snapdragon 821.

Successeur du Snapdragon 820, dont il conserve l’architecture, c’est-à-dire deux jeux de deux coeurs Kryo pour le CPU et une solution graphique Adreno 530, il bénéficie d’un boost en puissance à hauteur de 10 % et jusqu’à 25 %. En effet, le cluster de deux coeurs Kryo 64 bits destiné à la performance est ici cadencé jusqu’à 2,35 GHz.

La puce mobile est associée à 4 Go ou bien 6 Go de mémoire vive LPDDR4. Il en résulte deux moutures équipées respectivement de 128 Go et 256 Go de mémoire flash interne. Cette dernière version bénéficie d’un enrobage en or 18 carats autour de l’APN et du capteur d’empreintes digitales situés au dos.

Xiaomi a opté pour un APN dorsal de 16 mégapixels avec autofocus à détection de phase (PDAF pour Phase Detection Autofocus).

Le volet connectivité n’est pas en reste avec prise en charge complète du NFC (Near Field Communication) et de la 4G LTE de catégorie 11 (pour jusqu’à 600 Mbps en débit descendant) grâce à l’agrégation de 3 porteuses. Hugo Barra en profite pour plaisanter de la présence du port jack 3.5 mm « pour l’instant ».

Le son HD n’est pas oublié grâce à la présence d’un convertisseur numérique-analogique (DAC) échantillonnant à 192 kHz sur 24 bits.

Véritable concentré de technologies, le Mi MIX sera commercialisé en Chine à compter du 4 novembre prochain aux prix équivalents de 475 euros (mouture 128 Go) et de 542 euros (version 256 Go). Reste à savoir si d’autres aficionados de high-tech dans le monde pourront également caresser également ce doux rêve de geek.

(Crédit photos : @Xiaomi)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur