Yahoo : Carol Bartz impressionnée par la puissance des réseaux sociaux

Mobilité

La P-DG du groupe Internet a abordé l’impact des réseaux sociaux. Un accord avec Microsoft est toujours dans l’air.

Yahoo change vraiment de cap, estime Carol Bartz. A l’occasion de la conférence Morgan Stanley Technology à San Francisco, la nouvelle PDG du groupe Internet, qui a pris ses fonctions mi-janvier, s’est dit impressionnée par la puissance des réseaux sociaux et considère qu’il est temps pour Yahoo de s’y engouffrer.

“Je ne crois pas qu’on puisse inventer le prochain Facebook”, a tempéré Carol Bartz. Néanmoins, elle a estimé “qu’il était tout à fait clair” que Yahoo devait développer des partenariats avec les sites de réseaux sociaux.

Parallèlement, dans une contribution sur un blog officiel, Greg Cohn, Director, Business Development de Yahoo! Open Strategy, annonce une “collaboration” avec JS-Kit, une start-up facilitant l’interactivité sur les plates-formes de blogs. La start-up crée des widgets simples pour des sites ou blogs destinés à placer des commentaires, notes ou des sondages.

Grâce à ce partenariat, Yahoo fait un pas de plus en direction de la portabilité des données, un moyen de partager ses données sur plusieurs sites, sans avoir à se ré-inscrire à chaque fois sur les plates-formes. Or JS-Kit fonctionne avec plus de 600 000 sites.

Les appels du pied de Microsoft

Carol Bartz s’est également réjouie d’une meilleure ambiance à Yahoo, après une année chahutée par l’échec des négociations avec Microsoft. Elle a ajouté que s’il y avait un accord avec Microsoft, il serait négocié “en privé”. “Si quelque chose se passe, vous en serez informés. En attendant, je n’ai aucun commentaire”, a déclaré le successeur de Jerry Yang au poste de CEO de Yahoo. Carol Bartz a réitéré son attachement aux activités de messagerie et de recherche de Yahoo, cruciales pour ses partenaires publicitaires.

De son côté, Steve Ballmer, CEO de Microsoft, a tendu une nouvelle fois la main vers Yahoo. “J’aimerais bien trouver un moyen d’associer Microsoft et Yahoo”, a-t-il déclaré à l’occasion d’une conférence avec des investisseurs.

Le CEO de Microsoft voit dans ce rapprochement un moyen de contrer l’ascension de Google : “J’espère avoir une conversation raisonnable avec la nouvelle équipe en place chez Yahoo”, a-t-il ajouté, après que Yahoo a procédé au licenciement de Blake Jorgensen, Chief Technological Officer, la semaine dernière lors d’un remaniement du management.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur