Yahoo consolide son arsenal mobile avec Sparq

EntrepriseRégulationsStart-up
yahoo-sparq

Au sortir d’une année 2013 marquée par un transfert significatif de son audience vers les smartphones et les tablettes, Yahoo signe une nouvelle acquisition stratégique en s’offrant la start-up américaine Sparq, spécialisée dans le marketing sur mobile.

Pour la deuxième fois cette année, la maison Yahoo s’agrandit à la faveur d’une opération de croissance externe.

Le groupe Internet américain a fait main basse sur son compatriote Sparq. Spécialisée dans le marketing mobile, cette start-up a développé plusieurs technologies facilitant la consultation, le partage, mais aussi l’achat de contenus et de services… dans une dimension multiplateforme. Cette conception “Any device” consiste à abolir les frontières entre ordinateurs, tablettes et smartphones, jusqu’au niveau applicatif, en homogénéisant l’expérience utilisateur dans une logique de fidélisation.

En trois ans d’exercice, Sparq a levé 1,7 million de dollars auprès de plusieurs business angels et du fonds privé américain Ackerley Partners. Son dernier tour de table remonte à juin 2013. Conséquence de son passage dans le giron de Yahoo, la jeune société va mettre un terme à son offre actuelle. Les clients ont été notifiés du “processus de transition” qui va s’opérer, sans plus d’informations pour l’heure.

En absorbant le portefeuille technologique et les talents de Sparq, Yahoo pourrait établir davantage de cohésion entre les différentes composantes de son écosystème. Et en faire un point d’appui dans sa stratégie publicitaire, désormais portée sur la marque unifiée Yahoo Advertising et la plate-forme Yahoo Ad Manager. Une étape supplémentaire dans une entreprise de reconstruction marquée, en parallèle, par une réorganisation du top management. Henrique de Castro, considéré comme le numéro deux du groupe, en a récemment fait les frais.

Acquisitions Yahoo

Image 1 of 10

1997 : rocketmail
1997 : RocketMail est un pionnier des webmails. Il a été racheté par Yahoo en 1997 pour 92 millions de dollars. Ce service a été rebaptisé Yahoo Mail et a permis au groupe américain de s'imposer dans l'univers de la messagerie.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous la galaxie Yahoo! ?

Crédit photo : xavier gallego morell – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur