Yahoo : des actionnaires contestent le vote du conseil d’administration

Cloud

Yahoo, n’a toujours pas de quoi se réjouir. Le géant de l’Internet fait maintenant face à des contestations internes sur l’élection de son conseil d’adminstration.

Nouveau chapitre dans la saga Yahoo. L’un des actionnaires principaux du géant du Web demande un réexamen du vote qui a réélu le conseil d’administration, la semaine dernière. Lors de l’assemblée général du 1er aout, le fondateur et PDG de Yahoo, Jerry Yang, a été désigné pour garder la tête de l’entreprise avec 85% des voix.

Un résultat qui étonne Capital Research Global Investors, le fonds détenteur de 6,2% des actions de Yahoo et auteur de cette demande. Etonnant, compte tenu de la colère de certains investisseurs, dont Capital Research, à l’encontre du PDG au moment de l’échec des négociations avec Microsoft.

On se souvient également que Carl Icahn, qui possède 4,98% des actions de Yahoo, et qui plaidait pour le rachat de l’entreprise par Microsoft avait signé un accord, fin juillet, avec Yahoo. Celui-ci entérinait un échange de bons procédés en prévision de l’élection : le milliardaire retirait sa liste du scrutin, se prononçait en faveur des membres du conseil d’administration en place et Yahoo lui accordait trois sièges.

Capital Research Global Investors souhaite que la société indépendante Broadridge Financial Solutions, vérifie qu’elle a bien transmis et comptabilisé tous les votes. De son côté Yahoo assure ne pas être intervenu dans le déroulement de l’élection et affirme avoir fait certifier les résultats par un inspecteur indépendant. Rien n’est précisé sur la tournure que les événements prendraient en cas d’erreurs constatées dans l’élection des membres du conseil d’administration de Yahoo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur