Yahoo et Carl Icahn signent une trêve

Mobilité

La guerre de Yahoo n’aura pas lieu… “L’actionnaire raider” met de l’eau dans son vin en échange de trois sièges au board.

A mesure qu’approche le 1er août 2008, date de la prochaine élection du conseil d’administration de Yahoo, les craintes de voir le redouté Carl Icahn, l’un des principaux actionnaires de Yahoo, prendre le contrôle de ce portail se multipliaient. Faisant redouter une véritable guerre de tranchée entre les actionnaires favorables à un rapprochement avec Microsoft et les autres… On apprend aujourd’hui que Yahoo et Carl Icahn, actionnaire à hauteur de 4,98% dans Yahoo, sont parvenus à un accord.

Dans un communiqué publié ce jour, la direction fait état des conditions de cet armistice. Le nombre de représentants au conseil d’administration passe de 9 à 11. Robert A. Kotick, l’un des administrateurs actuels, se retire et cède son siège à Carl Icahn. Deux autres candidats devront par ailleurs être désignés dans une liste comprenant Jonathan Miller (ex-PDG d’AOL) et les huit candidats proposés par Carl Icahn.

En échange de quoi, Carl Icahn s’est quant à lui engagé à retirer sa liste de candidats au scrutin du 1er août et à se prononcer en faveur des membres du conseil d’administration actuel.

Dans un communiqué, ce dernier rappelle qu’il “continue de penser que la vente du groupe dans son ensemble ou de ses activités dans la recherche dans une transaction appropriée doivent être sérieusement prises en compte”.

Roy Bostock, président du conseil d’administration de Yahoo, se déclare de son coté convaincu qu’un tel accord“est dans le meilleur intérêt des actionnaires de Yahoo”. Il reste donc maintenant à attendre la réaction desdits actionnaires…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur