Yahoo et eBay forment une alliance stratégique

Cloud

Le moteur de recherche et le site d’enchères veulent rapprocher leurs audiences pour mieux affronter Google.

Yahoo et eBay ont signé, jeudi 25 mai, un partenariat exclusif pour “mieux servir leurs communautés d’utilisateurs, de commerçants et d’annonceurs aux Etats-Unis”. L’alliance se traduira par le développement de composants majeurs dans les domaines de la recherche et publicité, du paiement en ligne, d’une barre d’outils commune et des fonctionnalités de mise en relation téléphonique (click-to-call).

Cette alliance vise clairement à contrer l’hégémonie de Google en la matière mais aussi conserver l’avantage pris sur Microsoft qui finalise sa stratégie de services en ligne baptisée Live. L’accord permettra à Yahoo de s’appuyer sur les millions d’utilisateurs d’eBay pour élargir son audience et la diffusion de ses liens sponsorisés. De son côté, eBay cherchera à tirer parti des contenus et des services premium propres au moteur de recherche.

La bataille du web

Concrètement, eBay.com affichera en ligne exclusivement les publicités de Yahoo, lequel mettra en valeur les millions de produits proposés par le site marchant à travers ses technologies de recherche. L’outil de paiement PayPal, détenu par eBay, sera exploité par Yahoo dans le cadre d’achat de contenus en ligne. D’autre part, les liens Yahoo! Home Page, Yahoo! Mail et My Yahoo! seront intégrés à la barre d’outil d’eBay, téléchargée plus de 4 millions de fois. Enfin, la fonction “Click-to-call”, qui permet de contacter par téléphone un annonceur, sera opérationnel avec les solutions Skype (propriété d’eBay depuis octobre 2005) et Yahoo Messenger.

L’accord signé entre les deux groupes court sur plusieurs années, sans que leur nombre ait été précisé. Cela dépendra probablement du succès de l’opération qui devrait être finalisée courant 2007. Pour l’heure, il n’est donc pas encore question de rapprochement ou fusion des deux entreprises. De plus, l’accord se limite pour le moment au seul territoire des Etats-Unis. A l’image de la prise de participation de Google dans AOL en fin d’année dernière (voir édition du 21 décembre 2005), le partenariat entre Yahoo et eBay illustre bien les enjeux financiers que constituent la bataille du web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur