Yahoo lance un logiciel de messagerie pour entreprises

Mobilité

Yahoo continue de poursuivre sa lente migration vers le modèle payant. La société Internet vient d’adapter son outil de messagerie instantanée pour le grand public au monde de l’entreprise. Une solution pour lui assurer une source de revenus autre que celle de la publicité.

Utilisée par des millions d’utilisateurs dans le monde, la messagerie instantanée de Yahoo devrait être commercialisée d’ici le premier trimestre 2003 dans une version destinée aux entreprises et non plus seulement au grand public. Yahoo Messenger Enterprise, en version payante, devrait toutefois être dotée d’outils spécifiques pour répondre efficacement aux exigences des entreprises. La solution comportera une fonction de cryptage SSL des messages reçus et envoyés et sera dotée d’un système d’identification plus efficace que celui utilisé par le grand public. Par ailleurs, il sera possible d’intégrer la messagerie au réseau informatique de l’entreprise, ce qui permettra aux administrateurs d’identifier les messages entrants et sortants. Les administrateurs pourront établir une politique commune de l’entreprise concernant les messages à envoyer, en autorisant ou pas les utilisateurs à transmettre des fichiers attachés.

Le logiciel de messagerie est totalement transparent avec le réseau de messagerie instantanée grand public de Yahoo. La solution garde par ailleurs la même interface utilisateur que la version grand public. Ainsi, l’utilisateur a la possibilité de lier son pseudonyme professionnel à son pseudonyme Yahoo personnel afin de conserver sa liste de contacts existante et de pouvoir accéder à distance à la messagerie. Par ailleurs, selon la société, des accords auraient été passés avec des sociétés comme BEA Systems, Novell, Oracle, Sun ou Tibco afin d’intégrer l’outil de messagerie dans leurs offres professionnelles.

Yahoo poursuit le développement de son modèle payant

L’effondrement du marché de la publicité force Yahoo, depuis quelques mois, à trouver des solutions afin de diversifier ses sources de revenus. A la différence de la version grand public, celle destinée aux entreprises est payante. Le Wall Street Journal évoque un abonnement de 30 dollars par utilisateur et par an.

65 millions d’employés utiliseraient les outils de messagerie instantanée grand public au sein de leur entreprise à travers le monde, estime Yahoo, qui s’appuie sur des chiffres d’IDC d’août 2002. Selon le même institut d’étude, ce chiffre devrait atteindre 255 millions d’ici à 2005. De telles perspectives devraient inciter d’autres acteurs que Yahoo à effectuer leur passage vers le monde de l’entreprise… AOL et Microsoft, présents eux aussi sur le marché des messageries instantanées grand public, devraient ainsi lancer leurs versions payantes.

La solution sera d’abord disponible en bêta test auprès d’une cible de clients qualifiés au cours du quatrième trimestre 2002 et devrait être commercialisée pour le premier trimestre 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur